6ème soldat français tué au Mali, le caporal-chef Stéphane Duval, RIP

0
703

Un soldat français, le caporal-chef Stéphane Duval, âgé de 32 ans, du 1er régiment de parachutistes d’infanterie de marine de Bayonne (1er RPIMa) et appartenant à un détachement des forces spéciales a été tué lundi après-midi dans l’extrême nord du Mali, au nord de l’adrar des Ifoghas, a annoncé le service de presse de l’Élisée dans un communiqué laconique.

Son VPS (véhicule léger)  a sauté sur une IED. Deux autres soldats français ont également été grièvement blessés sans que les  pronostics vitaux ne soient engagés.

Il s’agit du 6ème soldat tué au Mali depuis le début de l’intervention française dans ce pays le 11 janvier 2013.

Le jour de la parution du “livre blanc de la défense” qui a été remis officiellement à François Hollande, lundi 29 avril à l’Élysée… Ils vont partir faire la guerre avec des lances-pierres…

 

 

Ils sont morts pour la France au Mali, ne les oublions pas…

Lieutenant Damien Boiteux (41 ans), décès le 11 janvier 2013, 4e RHFS,  22 ans de service

Sergent-chef Harold Vormezeele (33 ans), décès le 19 février 2013, 2e REP, 14 ans de service

Caporal Cédric Charenton (26 ans), décès le 2 mars 2013, 1er RCP, 5 ans de service

Brigadier-chef Wilfried Pingaud, (37 ans), décès le 6 mars 2013, 68e RAA

caporal Alexandre Van Dooren, (24 ans),  1er RIMA

Nous nous rappelons des quatre-vingt huit soldats français morts au combat en Afghanistan.

Le-drapeau-francais-300x225 6ème soldat français tué au Mali, le caporal-chef Stéphane Duval, RIP
Le drapeau francais en berne
Votes !
Lire aussi :  Avis de décès - Monsieur Bernard PEZIER

LAISSER UNE RÉPONSE