Acquérir une concession funéraire

0
353

Acheter une concession funéraire de son vivant permet de choisir son emplacement et surtout d’épargner ce souci à ses héritiers. Plusieurs formules existent, à des coûts très variables.

Lors du décès d’un proche, les héritiers sont généralement chargés de payer le prix de l’enterrement, qui comprend la réservation d’un emplacement dans un cimetière. Cependant, certaines personnes préfèrent régler cette question de leur vivant, afin d’être enterrées dans une région qu’elles affectionnent et de décharger leurs héritiers de cette dépense. Elles doivent alors acheter une concession, c’est-à-dire un droit d’occupation du domaine public.

Il s’agit d’un emplacement dénué de toute construction : pas de caveau, pas de stèle… C’est un morceau de terrain nu situé dans un cimetière, sur lequel elles peuvent, à leurs frais et en plus de l’achat de la concession, faire creuser un caveau, poser une stèle, édifier une tombe…

senior100v Acquérir une concession funéraire

viaAcquérir une concession funéraire | Articles Héritage / Décès | Famille | Dossier Familial.

Votes !
Lire aussi :  La nature assassine : Quand l'Italie tremble

LAISSER UNE RÉPONSE