BD: La mort de Joseph Staline

0
369

Mélange de vérité historique, de supputations et de déductions, totalement convaincant : on le sait, la réalité dépasse toujours la fiction… Le second volume qui vient de paraître nous promène dans les coulisses des funérailles, et dans les réunions de “camarades” dirigeants se disputant le pouvoir fraîchement vacant.

Si le titre de cette histoire est La mort de Staline, c’est à mon sens une troïka qui est à l’œuvre – nous sommes bien en Russie ! – avec l’Alpha et l’Omega de la nature humaine à travers, outre Staline, deux autres personnages essentiels.

Le ministre de l’intérieur Lavrenti Beria, c’est le mal absolu : violeur, assassin, une bête malfaisante. La pianiste Maria Yudina, c’est le courage et la liberté de pensée. Grande pédagogue, interprète visionnaire, son tempérament de feu l’amène à se dresser face à Staline dans des circonstances demeurées célèbres !

9782205068221_1_75 BD: La mort de Joseph Staline

viaLa mort de Joseph Staline, des confins de l’histoire soviétique.

Votes !
Lire aussi :  Nicolas Eymerich, inquisiteur, intégrale volume 1, une série brûlante

LAISSER UNE RÉPONSE