Cadavres exquis : premier volet

0
329

« Notre morgue accepte tous les morts sans distinction de race ou de religion »

Cela faisait six mois que je travaillais comme brancardier à l’hôpital St John’s, et je ne m’étais toujours pas habitué à ce panneau publicitaire, qui barrait la façade de l’entreprise de pompes funèbres voisine. Bien calé derrière le volant de ma Buick, je passais devant tous les jours, surpris à chaque fois par l’éternelle cohue de corbillards qui s’étendait sous mes yeux, faisant la queue devant ce supermarché d’un nouveau genre.

8plumes-header Cadavres exquis : premier volet

via Cadavres exquis : premier volet. | Les 8 Plumes.

Votes !
Lire aussi :  Décapitation : La guillotine comme outil de la Terreur

LAISSER UNE RÉPONSE