Crématorium à Agneaux, Le Tribunal est OK

0
317

La création d’un crématorium à l’emplacement du chemin du Boscq, à Agneaux, contestée par les riverains et l’association de défense Adhao, est valable.

C’est ce que le tribunal de Nantes a tranché en appel, après que le tribunal administratif de Caen avait déjà débouté l’association de défense. Le maire d’Agneaux, Alain Métral, s’en est réjoui publiquement lors de sa cérémonie des vœux jeudi soir.

Pas de nouvelle enquête publique !

« De fait, la décision du préfet pour l’emplacement défini au départ est actée. Reste à trouver un gestionnaire pour le futur crématorium qui, compte tenu de la création de celui de Villedieu, après celui, existant déjà, de Brix, devra certainement être repensé. Sans doute pour une capacité de crémation moindre qu’à l’origine : de l’ordre de 500 par an au lieu de 1 000. »

C’est une bonne nouvelle, selon le maire d’Agneaux, « car il n’y a plus aucune raison de lancer une nouvelle enquête publique. Le crématorium peut être construit là où on l’avait prévu initialement. »

JdF1-150x150 Crématorium à Agneaux, Le Tribunal est OK
Votre actualité sur les pompes funèbres

viaCrématorium : le tribunal de Nantes donne raison à Agneaux et au préfet – Agneaux – Aménagement – ouest-france.fr.

Votes !
Lire aussi :  Lutte contre les violences faites aux femmes : La prochaine, c'est toi

LAISSER UNE RÉPONSE