Deuil périnatal : Un album pour se souvenir

0
161

Il y a un an, l’association Aux Noms des Petits Anges – ANDPA- et ma maison d’éditions La Petite Gomme avons créé un album de naissance qui répond aux pages blanches du carnet de naissance classique pour ces familles particulières qui sont composées de parents touchés par le deuil périnatal.

 

Toute vie achevée est une vie accomplie. De même qu’une goutte d’eau contient déjà tout l’océan, les vies minuscules, avec leurs débuts si bref, leur infime zénith, leur fin rapide, n’ont pas moins de sens que les longs parcours. Il faut seulement se pencher un peu pour les voir, et les agrandir pour les raconter.                

  Françoise Chandernador

Il n’y a pas de sous-deuil.

“Comment peut-on se mettre dans un état comme ça pour quelqu’un qui n’a même pas vécu?”.

C’est l’insolente question à peine voilée que vous pose sans cesse la société. Entre la lourdeur et la maladresse administrative et le manque de prise en charge et de coordination de l’état et des hôpitaux, c’est toute une partie de la population que l’on fait souffrir.

Anniversaires et fêtes n’ont pas le même sens pour vous. Vous n’êtes pas un parent comme les autres, mais vous êtes un parent.

Ce carnet a été pensé et travaillé par l’association Aux Noms des Petits Anges afin d’être au plus près des attentes des mamans et papas touchés par le deuil périnatal. Livré avec cinq feuilles origami, et quatre crayons de couleur, l’album est disponible sur l‘eshop de la maison d’éditions et 20% de la somme est reversée directement à l’association.

Lire aussi :  Leonard Cohen est mort, panégyrique pour un génie

Il est primordial de prendre part active au moment des obsèques. Le travail de deuil commence le jour où la peine est reconnue. Une famille ne doit pas seulement être victime, elle doit être actrice de sa peine. Si une famille n’a pas eu l’opportunité d’accompagner son enfant dans la vie, c’est toute la société qui doit se pencher et chuchoter à l’oreille des papas et mamans que le deuil est un droit.

L’association ANDPA a été créée pour proposer un soutien et un accompagnement du deuil périnatal auprès des familles mais aussi des professionnels de santé. Les bénévoles de l’association sont formés à l’accompagnement de l’endeuillé et à l’écoute afin de proposer le meilleur soutien au travers de groupes d’entraide.

La petite gomme est une édition qui accompagne l’enfant dans des périodes complexes de sa vie, comme le décès d’un être cher, le divorce de ses parents ou la mort de son animal de compagnie. Elle lui laisse les rênes de son chagrin mais aussi de ses espoirs en lui permettant de s’exprimer librement. La petite gomme est une édition qui propose sans cesse de nouveaux univers à explorer, pour des enfants à l’imagination sans limite.

Les mots, les photos, pour remplacer la peine, pour panser les plaies et transformer le chagrin en souvenir.

 Pour plus d’informationshttp://www.lapetitegomme.fr http://www.auxnomsdespetitsanges.fr/

Votes !

LAISSER UNE RÉPONSE