Edito de rentrée

0
348

C’est la rentrée ! Au grand désespoir de certains, pour la plus grande joie d’autres, c’est la fin des vacances, et pour Funéraire Info aussi, il est temps de s’y remettre.

JdF1-300x225 Edito de rentrée
Votre actualité sur les pompes funèbres

Mais comment s’y remettre ? Toute la question est là.

Il est de coutume, à la rentrée, de tout changer. Nous, on n’en a pas tellement envie. Funéraire Info est un webzine tout beau tout neuf, parce qu’il est bon de rappeler que, même si vous avez l’impression de nous avoir toujours connu, nous avons moins de six mois d’existence sous cette forme. Certes, nous sommes directement issus du site Mémoire des Vies, qui s’est recentré sur ses activités de mémorial et d’hommage, mais en tant qu’entité indépendant, oui, ça fait six mois. Six mois de décisions, de remue-méninges (« brainstorming », pour nos amis britanniques), de tests, de mise en page, de correction de bugs, de re-tests, et de « (juron) (juron) (juron) pourquoi cette fonctionnalité de (juron) ne marche pas ? ». Tout cela pour que, fin août, tout marche, et qu’on entende partout dans les médias « Une rentrée pour tout changer ». C’est bien beau, ça, mais on n’en a pas tellement envie, en fait. On est content de notre site, il est joli, il est lisible, et surtout, il n’a presque plus de bugs.

A la rédaction, on était bien embêtés : « Pourquoi changer une recette qui marche, et la remplacer par une formule qui ne va pas forcément marcher, pleine de bugs de surcroît ? ». En parallèle, des idées, nous en avions plein.

L’idée de conserver la formule mais de changer la rédaction fut rejetée à l’unanimité par les rédacteurs.

Lire aussi :  Mourir à l'étranger ? Quelle bonne idée !

Jusqu’à ce qu’une voix s’élève : « Mais, si on conservait la formule, tout en apportant des nouveautés, et on appellerait cela ”formule enrichie” ? » ce qui, frappé du sceau du bon sens, semblait tout à fait faisable.

Voilà donc pourquoi, dans les semaines qui suivront la rentrée, vous verrez apparaître, par ci, par là, des petites nouveautés ou améliorations. Tranquillement, au fur et à mesure, vous aurez ainsi le temps de vous familiariser avec de nouveaux rendez-vous et de nous faire parvenir votre ressenti, pour que nous puissions améliorer les améliorations.

C’est le grand avantage des journaux du web : pouvoir laisser des commentaires directement aux intéressés, et voir les changements en temps réel.

D’ailleurs, commencez dès aujourd’hui : après tout, nous ne sommes ni géniaux, ni infaillibles, et si vous avez une bonne idée qui trouverait sa place ici, n’hésitez pas à nous la faire partager. Nous ne faisons pas Funéraire Info pour nous, mais pour vous, et à ce titre, vos remarques, commentaires ou suggestions sont tout fait légitimes, pour ne pas dire indispensables.

En attendant, nous partons faire nos courses de rentrée. Ce qui risque d’être compliqué. « Pardon, madame, je suis journaliste à Funéraire Info, alors votre agenda Titeuf fluo, il est bien, mais vous n’auriez pas plus sobre ? ».

Donc, dès demain, enfin, dès ce matin, pour ceux qui ont suivi, grand retour de l’éphéméride, de la revue de presse, des articles, des humeurs, de la culture, de la législation, des interviews, bref, de Funéraire Info.

En attendant, prudence sur la route.

Lire aussi :  Edito : uberiser les pompes funèbres, une fumisterie
Votes !

LAISSER UNE RÉPONSE