Ephéméride du 11 juillet

0
512
01f Ephéméride du 11 juillet
Renée Saint Cyr

En 2004, à l’âge de 100 ans, nous quittait l’actrice Renée Saint Cyr. Fille d’une chanteuse d’opéra, elle commence par le chant et une revue lyrique, ou elle est repérée par Maurice Tourneur qui lui donne un premier rôle. Elle restera ensuite cantonnée à des seconds rôles de bourgeoise distinguée. Ele joue régulièrement au théâtre, puis dans les films de son fils, Georges Lautner. Pleine d’humour, elle tient le rôle de la « gardienne du bon goût » dans la série « Palace ».

175563-240x300 Ephéméride du 11 juillet
Robert Ryan

En 1973 mourait d’un cancer, à l’âge de 63 ans, Robert Ryan. D’abord boxeur, puis militaire, il est repéré par Jean Renoir, qui lance sa carrière. Il tourne souvent des films noirs, et figure dans quelques classiques, dont « la horde sauvage ». Il est l’un des « Douze salopards ».

george-gershwin-238x300 Ephéméride du 11 juillet
George Gershwin

En 1937 s’éteignait George Gershwin. Totalement autodidacte, George Gershwin fait ses débuts comme pianiste d’orchestre à Broadway. Son frère, Israel dit « Ira », lyriciste, écrit la plupart des textes de ses chansons que s’arrachent bientôt Al Jolson, Fred Astaire, Ginger Rogers ou le producteur Ziegfeld. Créateur du jazz symphonique, il fait triompher ses comédies musicales. s’installe à Hollywood pour composer des partitions cinématographiques ou des chansons populaires. Bien d’autres de ses œuvres sont devenues de grands standards de jazz grâce. Il meurt des suites d’une désastreuse intervention chirurgicale au cerveau.

ravachol-211x300 Ephéméride du 11 juillet
Ravachol

En 1892 mourait sous les lames de la justice l’anarchiste Ravachol.

Votes !
Lire aussi :  Décès un 1er décembre, éphéméride

LAISSER UNE RÉPONSE