Ephéméride du 14 décembre

0
297

Aujourd’hui

Pas de journée internationale répertoriée

Défunts du jour

William-Somerset-Maugham1-237x300 Ephéméride du 14 décembre
William Somerset Maugham

En 1965 s’éteignait William Somerset Maugham, dramaturge et romancier britannique. On a dit de lui qu’il fut l’auteur le mieux payé des années 1930. En 1895, âgé de vingt et un ans, vivant à Londres et y étudiant la médecine, il voit Oscar Wilde, qu’il admire, qui vient de rencontrer le succès avec sa brillante comédie The Importance of Being Earnest, affronter le scandale public de son homosexualité. Dès lors, Maugham décide de vivre sa vie affective hors de ce pays si rigoureux et s’installe en France. Maugham écrivit des comédies, des romans psychologiques et des histoires d’espionnage qui obtinrent un énorme succès public.

John-Harvey-Kellogg-193x300 Ephéméride du 14 décembre
John Harvey Kellogg

En 1943 disparaissait John Harvey Kellogg, médecin et chirurgien américain, qui dirigea le Sanitarium de Battle Creek pendant une soixantaine d’années, préconisant les principes de santé de l’Église adventiste du septième jour dont il était un adepte. Il utilisa une approche holistique de la santé, portant sur la prévention des maladies par la combinaison de lavages de l’intestin, d’une nutrition saine, de l’hydrothérapie, de l’exercice physique et de la tempérance. Végétarien, il fut l’inventeur des corn flakes (créant la Kellogg Company qu’il dirigea avec son frère Will), du beurre de cacahuète et de la viande végétale. Il fut détenteur d’une trentaine de brevets, incluant la couverture chauffante électrique, le bain de lumière électrique, le dynamomètre pour tester la force des muscles et des instruments d’exercice physique.

George-Washington-250x300 Ephéméride du 14 décembre
George Washington

En 1799 mourait George Washington, chef d’état-major de l’Armée continentale pendant la guerre d’indépendance (1775-1783) avant d’être le premier président des États-Unis (1789-1797). Né à Pope’s Creek dans la colonie britannique de Virginie, il est l’un des planteurs les plus riches de la région avec son domaine de Mount Vernon. Grâce à sa participation à la guerre de Sept Ans (1756-1763), il devient rapidement célèbre des deux côtés de l’Atlantique et s’intéresse aux questions politiques. Son engagement dans la Révolution américaine ainsi que sa réputation le portent au poste de commandant des troupes américaines, qu’il organise et mène à la victoire finale, avec l’aide des Français, sur la métropole britannique. Après le conflit, il participe à la rédaction de la Constitution américaine et fait l’unanimité lors de la première élection présidentielle. Pendant ses deux mandats, George Washington montre ses qualités d’administrateur habile, malgré les difficultés internes et la guerre en Europe. Il a laissé son empreinte sur les institutions du pays et sur l’histoire nationale. Considéré comme l’un des Pères fondateurs des États-Unis par les Américains, George Washington a fait l’objet de nombreux hommages depuis la fin du XVIIIe siècle : son nom a été donné à la capitale des États-Unis, à un État du nord-ouest de l’Union, ainsi qu’à de nombreux sites et monuments. Son effigie figure depuis 1932 sur la pièce de 25 cents (quarter) ainsi que sur le billet d’un dollar.

Lire aussi :  Décès un 25 octobre, éphéméride
Votes !

LAISSER UNE RÉPONSE