Ephéméride du 19 octobre

0
537

Aujourd’hui :

Pas de journée internationale.

« À la Saint-René, couvre ton nez ! »

Défunts du jour :

Nathalie-Sarraute Ephéméride du 19 octobre
Nathalie Sarraute

En 1999 disparaissait Nathalie Sarraute, écrivain français d’origine russe. Elle est la mère de Claude Sarraute (journaliste, romancière et comédienne), de Dominique Sarraute (photographe) et d’Anne Sarraute. Après avoir découvert la littérature, elle se lance dans l’écriture de son premier recueil, « Tropismes ». Le faîte de sa carrière sera le Prix international de littérature pour son roman « Les Fruits d’Or ».

Camille-Claudel Ephéméride du 19 octobre
Camille Claudel

En 1943 disparaissait Camille Claudel, sculptrice française, sœur du poète et écrivain Paul Claudel. Elle a entretenu une relation passionnelle et tumultueuse avec le sculpteur Auguste Rodin, de vingt-quatre ans son aîné. Cet amour impossible, ainsi que son internement psychiatrique en 1913, la murant dans le silence le plus total, lui ont donné une aura égalant son génie. Le succès du film de Bruno Nuytten en 1988 est venu la sortir de l’oubli.

Jonathan-Swift-300x198 Ephéméride du 19 octobre
Jonathan Swift

En 1745 s’éteignait Jonathan Swift, écrivain, satiriste, essayiste, pamphlétaire politique anglo-irlandais. Il est aussi poète et clerc et à ce titre il a été doyen de la Cathédrale Saint-Patrick de Dublin. Il est célèbre pour avoir écrit « Les Voyages de Gulliver ». Swift est probablement le plus grand satiriste en prose de la langue anglaise. Il publie ses œuvres en usant de pseudonymes comme Lemuel Gulliver, Isaac Bickerstaff et M.B. Drapier, ou même anonymement. Il est connu enfin pour être un maître dans deux styles de satire, la satire horacienne et la satire juvénalienne. Il est membre du Scriblerus Club.

Votes !
Lire aussi :  Décès un 7 décembre, éphéméride

LAISSER UNE RÉPONSE