Ephéméride du 2 novembre

0
519

Aujourd’hui

Pas de journée internationale répertoriée

« Novembre, Toussaint le commande, saint-André le voit descendre. »

Défunts

Theo-VanGogh Ephéméride du 2 novembre
Theo VanGogh

En 2004 disparaissait Théo Van Gogh, réalisateur néerlandais, arrière-petit-fils de Théodore Van Gogh, le frère du peintre Vincent Van Gogh. Son père, Johan Van Gogh, faisait partie des services secrets néerlandais. Il abandonne l’école et débute dans le cinéma en produisant son premier film Luger (1982). Deux de ses films furent récompensés par un Gouden Kalf (l’équivalent hollandais d’un césar ou d’un Jutra): « Blind Date » (1996) et « Dans l’intérêt de l’État ». Il a aussi été acteur dans « Les Habitants » d’Alex van Warmerdam. Puis il se tourne vers les films politiques. Pour avoir réalisé un court métrage critiquant la soumission des femmes en islam, il est sauvagement assassiné en pleine rue.

Mesrine-169x300 Ephéméride du 2 novembre
Mesrine

En 1979 mourait Jacques Mesrine, criminel français ayant opéré principalement en France mais aussi au Québec, en Espagne et une fois en Suisse, en Italie et en Belgique à Bruxelles. Il est surnommé « L’homme aux mille visages » ou, à tort, et de son propre aveu, « le Robin des Bois français ». Par ailleurs, il se donnera lui-même le surnom de « Le Grand ». Déclaré « ennemi public numéro un » au début des années 1970, il est notamment connu, en France, pour des braquages médiatisés et pour ses évasions.

Georges-Bernard-Shaw-221x300 Ephéméride du 2 novembre
Georges Bernard Shaw

En 1950 nous quittait Georges Bernard Shaw, critique musical et dramaturge irlandais, essayiste, scénariste, et auteur célèbre de pièces de théâtre. Irlandais acerbe et provocateur, pacifiste et anticonformiste, il obtint le prix Nobel de littérature en 1925.

Votes !
Lire aussi :  Décès un 24 octobre, éphéméride

LAISSER UNE RÉPONSE