Ephemeride du 31 mai

0
240

Les défunts du jour

En 1999 disparaissait Auguste Le Breton. L’écrivain, né à Lesneven, dans le Finistère, est l’auteur d’une œuvre abondante en romans policiers et en œuvres plus classiques. Il grandit dans un orphelinat, devient bookmaker durant la seconde guerre mondiale, et participe à des règlements de compte contre les truands qui collaborent avec la Gestapo. Décoré de la croix de guerre, il se lance dans un e carrière tout entière consacrée à l’écriture, avec des œuvres comme « Le clan des Siciliens » ou « le tueur à la lune ».

Dans l’histoire

En 1832 nous quittait Evariste Galois, mathématicien français, qui a donné son nom à une branche des mathématiques, la théorie de Galois. Il meurt à vingt ans, durant un duel.

ephemeride Ephemeride du 31 mai

Votes !
Lire aussi :  Décès un 25 novembre, éphéméride

LAISSER UNE RÉPONSE