Ephéméride du 4 juillet

0
348
225px-Thomas_Disch-150x150 Ephéméride du 4 juillet
Thomas Dish

En 2008 disparaissait Thomas M. Dish, écrivain américain de science-fiction. Il est connu pour être l’un des auteurs de la nouvelle vague de la science-fiction. Il a également publié plusieurs recueils de poèmes, ainsi que quelques essais et des livres pour enfants. Il a obtenu deux prix Locus et un prix Hugo.

Claveau1_50-150x150 Ephéméride du 4 juillet
André Claveau

En 2003 s’éteignait André Claveau. Acteur et chanteur très populaire entre les années 40 et les années 60, il remporte le prix Eurovision et laisse des chansons comme « les petits chaussons » ou « un bon anniversaire, nos vœux les plus sincères ». Il prend sa retraite au sommet de sa gloire, préférant laisser à son public l’image d’un homme jeune.

barry_white-150x150 Ephéméride du 4 juillet
Barry White

En 2003 disparaissait Barry White. Le géant à la voix de stentor était chanteur, mais aussi compositeur et producteur. Il publie, entre 1973 et 1976, onze albums, avec des tubes comme « You’re the First, the Last, My Everything » « Let the Music Play » qui lui feront vendre 110 millions d’albums au cours de sa vie.

hist-curie1-150x150 Ephéméride du 4 juillet
Marie Curie

En 1934 mourait Marie Curie, physicienne et chimiste française d’origine polonaise. Pierre Curie — son époux — et elle reçoivent une moitié du prix Nobel de physique de 1903 (l’autre moitié est remise à Henri Becquerel) pour leurs recherches sur les radiations. En 1911, elle obtient le prix Nobel de chimie pour ses travaux sur le polonium et le radium.

En 1826 disparaissait Thomas Jefferson, troisième président des États-Unis.

En 1831 mourait James Monroe, cinquième présidente des États-Unis.

Votes !
Lire aussi :  Ephéméride du 29 novembre

LAISSER UNE RÉPONSE