Florian Leclerc part en guerre contre les hôpitaux

0
520
Florian-Leclerc-Sublimatorium-300x224 Florian Leclerc part en guerre contre les hôpitaux
Florian Leclerc, dirigeant du Sublimatorium

Sur le site internet du la société « Sublimatorium Florian Leclerc », ce dernier fait part du dépôt d’une plainte contre les hôpitaux de Chambéry, de Brest, de Grenoble et de St Brieuc, pour “abus de confiance envers les familles en deuil, infraction aux opérations funéraires, téléguidage des familles”.

Il reproche à ces établissements de faire signer aux familles des demandes de transport de corps avant mise en bière, pratique réservée aux opérateurs funéraires habilités. Selon les dirigeants de Sublimatorium, “cette pratique aurait pour conséquences d’augmenter le coût des obsèques de 700 euros en moyenne, incluant le transport et le séjour dans une chambre funéraire, alors que ces établissements hospitaliers disposent de leurs propres dépositoires, ou le séjour est gratuit et le transport à la charge de l’hôpital”.

Le Groupe Sublimatorium met également en cause les Sociétés d’Économie Mixte, anciennes régies municipales des pompes funèbres, attenantes à ces établissements, et accuse en termes très durs ces sociétés de “connivence avec les hôpitaux”, ce qui constituerai, si elle était avérée, une violation de la liberté funéraire.

Florian Leclerc annonce avoir saisi les Ministères de la Justice, de la Santé, ainsi que la Direction des Hôpitaux et nous a déclaré avoir chargé son avocat de déposer plainte.

Contactés par nos services, les hôpitaux que nous avons pu joindre ont souhaité attendre la réception effective de la plainte pour nous faire part de leur point de vue.

Le site de Sublimatorium – Florian Leclerc, avec le texte complet, est ici

Votes !
Lire aussi :  Le Cercle Funéraire : Un salon à la hauteur des attentes

LAISSER UNE RÉPONSE