Funérailles de Moon, en toute simplicité

1
671

Plus de 30.000 fidèles en larmes ont assisté le 13 septembre en Corée du Sud aux obsèques, aux allures de funérailles nationales, de leur “messie“, le fondateur controversé de l’Eglise de l’Unification, Sun Myung Moon. Moon, à la tête d’un empire religieux mais surtout commercial, est mort le 3 septembre à l’âge de 92 ans des suites d’une pneumonie.

moon1-300x187 Funérailles de Moon, en toute simplicité

Son cercueil sculpté en laque rouge a été porté par des hommes vêtus d’uniformes de style militaire jusqu’à un stade situé dans le quartier général de la secte à Gapyeong, à une soixantaine de kilomètres à l’est de Séoul. Des milliers de fidèles, dont certains venus de l’étranger, étaient massés dans le vaste stade couvert, dominé par un autel où un portrait géant de Moon se dressait sur un parterre de fleurs. Beaucoup sanglotaient quand la garde d’honneur, accompagnée par des membres de la famille proche de Moon, a traversé le stade et déposé le cercueil au pied du portrait.

moon3-300x205 Funérailles de Moon, en toute simplicité

Ces dix derniers jours, plus de 150.000 personnes étaient venues rendre un dernier hommage au fondateur de la secte en s’inclinant devant son portrait avant son inhumation samedi sur une colline surplombant le complexe de Gapyeong. Des éloges funèbres ont été prononcés par le plus jeune des sept fils de Moon et son fils spirituel, Hyung Jin Moon, qui a promis de poursuivre l’oeuvre du “vrai père, sauveur et messie” après son “passage dans le monde spirituel”.

moon2-300x187 Funérailles de Moon, en toute simplicité

Les pleurs se sont transformés en clameur lorsqu’un proche assistant de Moon, Bo Hi Pak, s’est effondré alors qu’il exprimait son souhait de voir “une dernière fois” son visage. Les funérailles étaient retransmises sur des écrans géants dans l’ensemble du complexe de Gapyeong et en direct sur le site internet de l’Eglise de l’Unification.

Lire aussi :  Efflam, mettre en lumière les obsèques et le deuil

Après la cérémonie, un cortège funèbre, avec à sa tête une berline noire transportant un autre portrait géant de Moon, s’est formé pour gagner le lieu de l’enterrement en empruntant une route bordée de fidèles agitant des drapeaux. Le dirigeant défunt a été inhumé dans une tombe bordée de marbre, en présence de sa veuve et de ses enfants.

viaLe Figaro – Flash Actu : 30.000 fidèles aux funérailles de Moon.

Votes !

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE