Le Brigadier-chef Wilfried Pingaud, mort pour la France au Mali

4
527

Le Brigadier-chef Wilfried Pingaud a été tué mercredi 6 mars lors de combats contre les groupes islamistes armés dans la région de Gao au Mali, le quatrième depuis le début de l’opération Serval.

Depuis le 11 janvier 2013, la France est engagée militairement au Mali pour reprendre le contrôle du nord du pays aux mains des groupes terroristes. Aujourd’hui près de 4000 militaires français participent à cette opération aux côtés des forces maliennes et de la communauté internationale.

Ils sont morts pour la France au Mali, ne les oublions pas…

Lieutenant Damien Boiteux (41 ans), décès le 11 janvier 2013, 4e RHFS,  22 ans de service

Sergent-chef Harold Vormezeele (33 ans), décès le 19 février 2013, 2e REP, 14 ans de service

Caporal Cédric Charenton (26 ans), décès le 2 mars 2013, 1er RCP, 5 ans de service

Brigadier-chef Wilfried Pingaud, (37 ans), décès le 6 mars 2013, 68e RAA

Nous nous rappelons des quatre-vingt huit soldats français morts au combat en Afghanistan.

27-300x227 Le Brigadier-chef Wilfried Pingaud, mort pour la France au Mali
France, le drapeau en berne
Votes !
Lire aussi :  Avis de décès - Monsieur Louis BATIOT

4 COMMENTAIRES

  1. C’est grace à des personnes comme vous que nous les civils nous pouvons vivre un peu plus en paix, il ne faut pas l’oublier. Vous etes venu sur terre pour faire le bien, votre famille peut être fier de vous Monsieur.
    Bien sincèrement

     

LAISSER UNE RÉPONSE