Le funéraire sur internet, c’est Funéraire Info

0
276

Funéraire Info a franchi, vendredi dernier, un grand pas : l’intégration de notre contenu dans un des plus grands flux d’informations au monde. Pour notre plus grande joie, mais aussi, et surtout, pour votre plus grand bonheur.

Intégration Google

fete-11-300x225 Le funéraire sur internet, c'est Funéraire InfoFunéraire Info intègre donc Google Actualité, ce qui garantit un référencement optimal de nos contenus dans les flux d’informations et les recherches des internautes. Cela se traduira par un meilleur référencement de nos contenus, et par une visibilité nouvelle pour les cellules de veille d’information.

Pour ce faire, les conditions à remplir sont draconiennes : pas de duplicate content, un flux régulier d’informations, des articles à la rédaction soignée, un contenu lisible et accessible. En un mot, du travail de professionnel de la presse.

Notre fierté est d’autant plus grande que ces critères reposent non pas sur un engagement, mais sur une constatation du résultat. Nous avons été intégrés à Google Actualité non pas parce que nous avons promis de faire tout cela, mais parce que nous l’avons fait, au jour le jour. Et nous continuerons de le faire : en aucun cas ce référencement n’est acquis, il peut être révoqué si les conditions ne sont pas remplies.

Nous sommes fiers, parce que cela récompense le travail accompli. Ce travail avait déjà été récompensé de plus belle manière encore : vous êtes nombreux à nous lire, vous l’êtes de plus en plus chaque jour, et c’est cela qui nous fait avancer.

Funéraire Info est la première publication consacrée au funéraire à intégrer Google Actualité. Loin de tirer toute la couverture à nous, nous tenons à associer à ce succès nos confrères de Résonance et de Funéraire Magazine, avec qui nous coexistons en bonne intelligence et avec tous les professionnels qui sont passés dans nos colonnes depuis le début.

Lire aussi :  Nouveau centre de formation pratique thanatopraxie

Qu’est-ce que ça va changer ?

Pour les professionnels du funéraire, l’intégration de Funéraire Info à Google Actualité garantit une visibilité plus grande encore. Les nouvelles que vous nous ferez parvenir, et dont nous faisons des articles, seront mieux visibles des professionnels du funéraire, mais aussi du grand public que cherchera des informations spécifiques, et de nos confrères de la presse généraliste.

Sans avoir la même mission qu’une agence de presse, notre site devient un carrefour de l’information dédiée. Les informations que vous nous transmettrez seront donc diffusées plus vite à un plus large public.

Quelques modifications vont apparaître. Dès aujourd’hui, vous avez constaté que la revue de presse et l’éphéméride étaient plus compactes. Nos articles citerons moins les articles de confrères pour nous recentrer sur nos contenus propres. Ces rubriques continueront bien sûr d’exister, sous une forme améliorée et un peu différente.

Funéraire Info, c’est aussi vous

Pour assurer une qualité en adéquation avec le cahier des charges, Funéraire Info recrute. Vous pouvez collaborer à notre journal de deux façons.

La première, en nous transmettant vos informations. Un projet, une inauguration ? Une idée, une invention ? Une spécificité légale de votre territoire ? Informez-nous. Cela donnera à votre société la certitude que nous ne l’aurons pas oubliée parmi les informations. Nous sommes une équipe réduite, nous ne pouvons pas être partout. Vous inaugurez un centre funéraire, vous ouvrez un magasin, vous lancez un nouveau produit, cela nous intéresse, mais nous ne pouvons pas le deviner.

La seconde, en écrivant pour nous. Vous avez une jolie plume, des notions de rédaction, quelque chose à dire ? Proposez nous vos articles. Après relecture et corrections éventuelles, toujours avec votre accord, il sera publié sous votre nom. Un moyen pour vous de mettre votre nom en lumière, et de valoriser votre expertise. C’est toujours utile lorsqu’on remet à jour son Curriculum Vitae.

Lire aussi :  Mastaba : l'esprit collaboratif de l'entretien des tombes

Enfin, nous réfléchissons à l’ouverture de notre journal à un modèle publicitaire. En prenant notre temps : nous ne voulons pas de publicités « pop up », d’espaces envahissants qui gêneraient la lecture et seraient contre-productifs, mais à une diffusion pertinente des messages qui optimiserait la rencontre entre l’annonceur et son -futur- client. Vous pouvez dores et déjà nous faire savoir si vous êtes intéressés par des espaces ou du publi-rédactionnel.

Plus qu’une récompense, cette intégration dans Google Actualité est une nouvelle exigence de qualité, qui va nous contraindre à plus de vigilance et plus d’attention encore. Le tout, pour votre bénéfice exclusif. On vous envierait presque, si nous n’étions pas si fiers !

Votes !

LAISSER UNE RÉPONSE