« L’enfant disparu ne voudrait pas nous voir tant souffrir »

0
395

Touchée par la perte de deux bébés, Laurence Guillot-Noël raconte le long processus de deuil

La Charentaise Laurence Guillot-Noël vient de publier un livre destiné à ceux qui doivent apprendre à reprendre vie après le deuil d’un enfant (1). Cette épreuve, elle l’a subie à deux reprises, en 2006 et 2007. Louis, 15 jours, est décédé d’une mort subite du nourrisson inexplicable. Céleste est mort-née.

732546_20343185_460x306 « L'enfant disparu ne voudrait pas nous voir tant souffrir »

« Passer de l’ombre à la lumière. Méthode pour revivre après le deuil d’un enfant », par Laurence Guillot-Noël, éd. lulu.com, 219 p., 15 €. www.art-therapie.charente.fr

Touchée par la perte de deux bébés, Laurence Guillot-Noël raconte le long processus de deuil

via« L’enfant disparu ne voudrait pas nous voir tant souffrir » – SudOuest.fr.

Votes !
Lire aussi :  Chronique Toussaint du monde : Palerme et ses enfants

LAISSER UNE RÉPONSE