Les conditions au versement du capital décès

0
324

Le capital décès permet le versement d’un capital aux ayants droit de l’assuré décédé. Pour bénéficier de ce mécanisme, l’assuré décédé devait exercer une activité salariée pour une durée au moins égale à 120 heures durant les trois mois précédant son décès. Le capital décès est également délivré si l’assuré décédé bénéficiait de l’assurance chômage ou d’une pension d’invalidité.

À savoir: si l’assuré décédé ne dépend pas du régime général de la Sécurité sociale, il est alors nécessaire de prendre directement contact avec sa caisse d’affiliation afin de connaître les modalités d’obtention du capital décès.

4c499e02-afe6-11e1-98de-6b8d7f1229a3-493x328 Les conditions au versement du capital décès

viaLe Figaro – Assurance : Assurance : les conditions au versement du capital décès.

Votes !
Lire aussi :  Une Toussaint sous le signe de l’apaisement pour le funéraire

LAISSER UNE RÉPONSE