les premiers états généraux du deuil et de l’endeuillée, le 27 septembre à Paris

1
757

Le collectif “Grande cause nationale du deuil” a été créé le 23 octobre 2011, sous le patronage des députés Georges Colombier et Philippe Gosselin. Il regroupe plus de 33 associations fondatrices, auxquelles se sont ralliées de nombreuses autres ( L’objectif étant d’atteindre les 1000 associations.)

Son objectif est d’obtenir des services du premier ministre, l’attribution du label “Grande cause” pour le deuil en 2013. Depuis sa création, il a mis en place quatre groupes de travail :

  • – Simplification des formalités après-décès.
  • – Communication.
  • – Avantages tarifaires pour les familles endeuillées.
  • – Accompagnement psychologique.

cause-300x114 les premiers états généraux du deuil et de l'endeuillée, le 27 septembre à Paris
Un “Livre Blanc : pour un statut de la personne endeuillée dans la société contemporaine” va être transmis à l’ensemble des parlementaires.

Le collectif organise, le 27 septembre à Paris, les premiers états généraux du deuil et de l’endeuillée qui permettront de finaliser et de valider le dossier qui sera officiellement déposé au niveau des services du premier ministre au début du mois d’octobre.

Votes !
Lire aussi :  «Les services funéraires à l’horizon 2020», une étude XERFI-PRECEPTA

1 commentaire

  1. Bonjour,
    psychothérapeute et soeur endeuillée, je travaille sur la particularité du thème “Le deuil dans la fratrie”.
    Lorsqu’un un frère / une soeur décède prématurément dans une famille, ce ne sont pas que les parents qui perdent leur enfant, mais la fratrie qui perd un membre de sa famille et il perd aussi ses parents d’avant. Le deuil est double. L’absent et les émotions associées prennent beaucoup de place auprès des parents. La douleur de la fratrie est rarement prise en compte…. et pourtant bien réelle.

     

LAISSER UNE RÉPONSE