Obsèques en vidéo sur le Web – Renseignez vous!

0
320

Funérailles en live sur le Web

C’est une première en Europe. Au Père-Lachaise, à Paris, des cérémonies funéraires sont retransmises en direct en ligne.

Assister aux obsèques d’un proche depuis son ordinateur ou sa tablette tactile est désormais possible. Le crématorium du Père-Lachaise, à Paris, vient de mettre en place un service inédit en Europe : la retransmission de la cérémonie en direct sur Internet via une interface sécurisée. L’idée? Donner la possibilité de suivre l’oraison funèbre à toutes les personnes qui ne peuvent se déplacer. “Nous avons répondu à une demande”, explique François Michaud Nérard, le directeur général des Services funéraires — Ville de Paris, qui avaient été sollicités par un certain nombre de familles d’expatriés vivant en France, asiatiques notamment, mais aussi par des personnes bloquées à leur domicile, hospitalisées ou en maison de retraite.

Crematorium-du-cimetiere-du-Pere-Lachaise_pics_180 Obsèques en vidéo sur le Web - Renseignez vous!

Dans la salle du crématorium consacrée aux cérémonies online, une caméra – qui peut pivoter et zoomer – est pilotée à distance par un prestataire de services informatiques à qui a été confiée toute la partie technique. Une zone “hors champ” a été prévue pour les personnes participant à la cérémonie qui ne souhaitent pas être filmées.

“Il faut préserver l’intimité des familles”

En pratique, jusqu’à 200 invités peuvent se connecter sur le site du crématorium et assister à la cérémonie via un des codes d’accès strictement confidentiels qui leur aura été remis. “Le point important, c’est la préservation de l’intimité des familles”, insiste François Michaud Nérard, précisant que ce service n’a pas été simple à mettre en place compte tenu des contraintes techniques et juridiques.

Lire aussi :  7ème Cérémonie du souvenir au crématorium du Père Lachaise

D’abord, la retransmission de données en temps réel (streaming) nécessite de bons débits réseau. Ensuite, il a fallu crypter l’accès au contenu de manière que seules les personnes autorisées puissent y accéder, afin que les funérailles sur Internet se déroulent dans la plus stricte intimité. “Même si on peut aussi imaginer un accès plus ouvert pour des cérémonies ‘people'”, avance-t-il . À l’américaine, donc : ainsi les obsèques de Michael Jackson, retransmises en partie par CBS, ou encore celles de la chanteuse américaine Whitney Houston.

La possibilité de personnaliser la cérémonie

Reste que le film de la cérémonie risque tout de même de finir sur YouTube ou Dailymotion. “Cela arrivera”, concède François Michaud Nérard, tout en précisant que ce sera alors un invité qui l’aura postée. Des vidéos prises durant des cérémonies avec un téléphone portable circulent déjà sur la Toile… “La société évolue”, note François Michaud Nérard, qui se défend de vouloir innover à tout prix. “Nous sommes dans l’accompagnement.”

Aujourd’hui, dans chaque salle du crématorium, un accès à une banque de données musicale permet aux familles de piocher les morceaux de leur choix retransmis sur un terminal. Il est également possible de venir avec sa propre playlist sur une clé USB ou sur son iPhone. Depuis cette année, toutes les salles disposent aussi d’écrans équipés de manière à pouvoir projeter des slides, des photos ou des vidéos pour une touche plus personnelle.

Une dizaine de cérémonies ont été retransmises en direct sur le Net depuis que ce service insolite a été mis en place à la rentrée. “Cela va se développer”, assure François Michaud Nérard : en France, où une dizaine de crématoriums étudient la question – Canet-en-Roussillon (Pyrénées-Orientales) et Trèbes (Aude) sont sur le point d’être équipés –, mais aussi en Europe. Au Père-Lachaise, l’option Web coûte 195 euros TTC quel que soit le nombre d’invités connectés. Et pour 50 euros de plus, les services funéraires vous enverront le DVD…

Lire aussi :  Review du 21 nov : Ça s'est passé cette semaine sur Funéraire Info

Christel de Taddeo – Le Journal du Dimanche

dimanche 30 septembre 201

Pour en savoir plus, suivez ce lien

viaFunérailles en live sur le Web – leJDD.fr.

Votes !

LAISSER UNE RÉPONSE