Pentecôte fériée : que reste-t-il de la journée de solidarité avec les personnes âgées ?

0
311

Depuis 2008, le lundi de pentecôte est redevenu un véritable jour férié. Le principe de la journée de solidarité n’a pourtant pas disparu.

Tous les salariés se posent la question : vais-je devoir travailler le lundi de Pentecôte, qui tombe cette année le 28 mai ?

Après la canicule de l’été 2003, le gouvernement Raffarin avait décidé, en juin 2004, de faire de ce jour férié une journée de solidarité envers les personnes âgées.

But officiel de l’opération : financer des actions en faveur des seniors. Concrètement, il s’agit de reverser les sommes recueillies aux établissements accueillant des personnes âgées ou aux services d’aide à domicile, via la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie.

Entre 2005 et 2008, les entreprises étaient donc censées demander à leur employés de venir travailler gratuitement le lundi de pentecôte, afin de compenser le versement de 0,3% de leur masse salariale à l’État.

JdF16 Pentecôte fériée : que reste-t-il de la journée de solidarité avec les personnes âgées ?

via» Pentecôte fériée : que reste-t-il de la journée de solidarité avec les personnes âgées ? » Quoi.info – L’actualité expliquée.

Votes !
Lire aussi :  Review : Ça s'est passé cette semaine sur Funéraire-Info

LAISSER UNE RÉPONSE