Praesens et Epitaphe : cérémonial et protocole professionnel, Interview

0
334

A l’heure ou, de plus en plus, pour de bonnes ou de mauvaises raisons, les cérémonies d’obsèques se standardisent, le besoin de protocole et de personnalisation se fait sentir. Ce sont les prestations que réalise Praesens. Interview avec Frederic Ribes, son fondateur.

La cérémonie au cœur de tout

logo-praesens_v2 Praesens et Epitaphe : cérémonial et protocole professionnel, InterviewFrédéric Ribes n’est pas le tout-venant : Après quatre ans au service du cérémonial personnalisé au crématorium du Père Lachaise, il est repéré par Bernard Fontaine et devient en 1996 le directeur-fondateur de la Société des Crématoriums de France en ouvrant à Poitiers le premier établissement. Il a mis en place la méthode et le cérémonial qui est proposé aux familles dans les Crématoriums de cette société. L’homme a donc fait de la cérémonie son point fort. Et c’est clairement en passionné qu’il l’aborde. « Il y a plus d’un siècle, quand c’était encore l’église qui régissait les obsèques, les pompes funèbres avaient, justement pour fond de commerce, le protocole et l’apparat. Petit à petit, cette pompe a disparu. Les pratiques ont évoluées, on constate aujourd’hui une vraie demande de personnalisation. » C’est de ce besoin qu’est née l’idée de Praesens.

Praesens, services et protocole

Praesens, prononcer « présence », est une société qui se propose d’organiser pour le convoi la pompe dans le premier sens du terme, et les services autour. « On propose par exemple, un service traiteur pour la réunion du souvenir. Il a fallu travailler les menus. Notre cahier des charges nous impose, de réagir rapidement, et toute l’année. Nous pouvons organiser un buffet en 48 heures, voire 24 si besoin. Avec des produits frais et gouteux. Pour ces prestations, nous proposons des salles sélectionnées. Nous réalisons aussi nos prestations dans les domiciles et les crématoriums de la région.» Un vrai service de qualité, réactif, pas du bricolage-dépannage. Toujours ce souci du détail.

Lire aussi :  Review : Ça s'est passé cette semaine sur Funéraire-info

Praesens apporte son soutien aux entreprises de pompes funèbres. « Nous travaillons beaucoup en B to B, la société de pompes funèbres vend ses prestations. Nous, nous apportons notre savoir-faire. Nous prenons le temps de proposer des solutions de personnalisation et d’organiser le cérémonial en fonction. » Mais comment fonctionnent ils avec les équipes de porteurs en place. « Nous faisons un petit briefing ou nous expliquons les grandes lignes, puis nous donnons les consignes au fur et à mesure. Avec les équipes, cela se passe très bien, ce sont comme nous des professionnels, et dès lors qu’ils sont attentifs, et qu’ils prêtent attention au visuel, tout est impeccable ».

Pour qui ?

fotolia_24365741-300x104 Praesens et Epitaphe : cérémonial et protocole professionnel, Interview« Nous avons différentes entreprises qui nous font confiance. Pour le groupe OGF, par exemple, nous intervenons sur le moyen-haut de gamme. Pour le décès d’un personnage important, un ministre par exemple, il n’y a pas à se poser la question, ce sont leurs équipes Parisiennes, parfaitement rodées, qui descendent. Mais une personnalité locale, le Président d’un Rotary Club, ils font appel à nous. C’est je l’ai déjà dit, un moment social très important. Pour les obsèques d’un personnage de cette importance, il faut y être, et le convoi exige un protocole rigoureux. Pour nos autres clients professionnels ce qu’ils aiment ce sont nos compétences d’organisateurs de cérémonies personnalisées. C’est notre métier. »

Fonctionnant beaucoup en B to B, de pro à pro, la société propose également ses prestations aux particuliers « Les familles sont libre du choix des pompes funèbres et nous nous chargeons du cérémonial. »

Épitaphe en appui

Lire aussi :  Assises du funéraire : Nathalie Vallet-Renart et la gestion des émotions en entreprise

Les fondateurs de Praesens ont eu besoin de personnaliser les faire-part, avis de décès, registre et autres documents de mémoire. « Nous avons créé l’outil, et nous nous sommes dit que nous pouvions le mettre à disposition de ceux qui en avaient besoin. C’est de là qu’est née Épitaphe ». Faire-part à imprimer ou à envoyer par mail, registres et livres d’or personnalisés, tout l’appareil des condoléances et de l’hommage est disponible et personnalisable sur le site. Un vrai besoin la preuve « Nous avons signé un partenariat avec la maison Desplanches, bien connue des pompes funèbres. Nous leur apportons nos compétences dans la dématérialisation de leurs services. Nous serons d’ailleurs sur leur stand au Salon du Funéraire à Lyon cette année. »

Rendez-vous au salon, donc. N’hésitez pas à faire connaissance avec Praesens, leur approche de notre métier a tout à fait de quoi séduire.

Le site internet de Praesens

le site internet d’Epitaphe

Votes !

LAISSER UNE RÉPONSE