Retour du béton, interview made in Canada

0
53
pierre tombale béton
Pierres tombales Béton Multi Surfaces - Crédit Photo Le Quotidien

La semaine dernière j’évoquais l’initiative de la société Béton Multi Surfaces, entreprise québécoise qui propose la fabrication de monuments funéraires (stèles) en béton.

L’entreprise, à travers Frédérique Bouchard, a répondu à quelques questions pour Funéraire Info :

Pouvez-vous nous présenter votre société, et comment vous est venue l’idée des monuments funéraires en béton ?

Nous sommes une entreprise québécoise qui fêtera son dixième anniversaire en 2017.

Nous sommes spécialisé dans le béton poli aux diamants. Nous possédons une usine de fabrication pour les comptoirs, bases de douche, vanité, habillage de foyer, mobilier extérieur, mobilier pour les parcs, etc. Nous fabriquons tout sur mesure. Nous avons aussi une division construction, qui offre ses services dans tous les travaux de béton, mais surtout dans les planchers de béton poli.

À la fin 2015, nous avons eu la possibilité que le conseil de recherche industriel du Québec fasse des études de marché sur 4 nouveaux produits. Même si n’étions pas chauds à l’idée d’offrir nos produits dans le funéraire, le secteur était très favorable à nos produits et nous avions assez d’expertise pour offrir des pierres tombales aussi durables que le granit.

 Béton-Multi-Surfaces Retour du béton, interview made in Canada

Quel type de béton avez-vous choisi pour résister à l’extérieur (béton fibré, avec armature … ) ? 

Notre béton est armé et fibré. C’est un béton poli, il est donc plus résistant à l’usure, il ne contient pas de porosité et est fabriqué avec des scellants de haute qualité, spécifiquement développés pour l’extérieur.

Par rapport au granit traditionnellement utilisé, qu’en est-il du tarif, est-il moins cher, égal ou plus cher pour les clients ? et à la fabrication ? 

Lire aussi :  FunerArts habille et personnalise les cercueils Bernier et FUNICO

Dans les plus petits monuments funéraires, le prix est semblable, mais lorsque que nous passons à de moyen et plus grand monuments, le plus est beaucoup moins dispendieux.

Comment sont inscrits les noms des défunts ?

Par gravure au jet de sable, la gravure est ensuite remplie avec la couleur au choix du client et scellée.

En France, le béton était utilisé mais les méthodes de fabrication moins aboutie que de nos jours (fissures, craquèlements), il a été remplacé par le granit. Cela a t-il été le cas aussi chez vous ? Si oui, n’avez-vous pas de craintes que les familles soient réticentes à acheter ce type de produit bien qu’il soit certainement incomparable aux techniques anciennes ? Quels seront vos arguments de vente ?

Oui, cela a aussi été le cas chez nous. Les familles fabriquaient elles-mêmes les monuments, faute de moyen pour le granit.

Il est certain que les gens et les responsables des cimetières demandent des preuves et arguments sur la durabilité du béton. Pour bien démontrer la durabilité de nos monuments funéraires en béton poli, nous avons mandaté l’université Laval qui se chargera de faire vieillir le béton sur 50 ans, en l’exposant à tous les cycles de changement de température des saisons. Il sera exposé à toutes les intempéries possibles durant plus de 3 mois, pour atteindre finalement un vieillissement de 50 ans.

Nous avons aussi des monuments que nous avons fabriqués il y a quelques années qui sont exposés dans des cimetières, ceux-ci sont dans le même état qu’à l’origine.

Béton-Multi-Surfaces-pierres-tombales-béton-e1480411111223 Retour du béton, interview made in Canada
Pierres tombales Béton Multi Surfaces – Crédit Photo Le Quotidien

Une initiative qui n’est pas dénuée de sens donc, et qui fera l’objet de tests poussés afin de s’assurer de leur pérennité. Nous remercions chaleureusement l’entreprise Béton Multi Surfaces d’avoir répondu à nos questions, et ne manquerons pas de suivre le développement de leurs produits. 

Lire aussi :  Fonda Pieux, la Playstation des cimetières

www.betonmultisurfaces.ca

 

Votes !

LAISSER UNE RÉPONSE