Revue de presse du 15 avril 2013

0
290
pressenationale-300x287 Revue de presse du 15 avril 2013
Revue de presse

Décès

Nous avons appris ce week-end la mort de Chi Cheng, bassiste du groupe de métal Deftones. Victime d’un accident de voiture en 2008, le musicien était resté longtemps dans un état semi-végétatif, compliqué par de nombreuses infections. Des concerts de soutien, destinés à payer ses frais médicaux, étaient organisés par ses amis de Deftones, et réunissaient des pointures comme Metallica. C’était sur Funéraire Info.

Hommage ?

« Ding dong the witch is dead » (« ding dong la sorcière est morte ») est un tube du « magicien d’Oz » qui connais une nouvelle jeunesse, grâce à… Margaret Thatcher. Un groupe s’est en effet constitué pour faire de la chanson le numéro un de la semaine, téléguidé par des opposants à l’ex dame de fer. Humour typiquement Britannique. (Le Figaro)

La vie après la mort en pixels

Le Huffington Post consacre un article sérieux et documenté à la vie numérique, et la gestion des données après le décès. La problématique va en effet commencer à se poser, les aléas faisant que les nombre d’internautes à décéder va aller croissant, en fonction du nombre d’utilisateurs. (c’est à lire ICI)

Découverte

Face au désarroi et la demande de beaucoup de familles, l’association crématiste du limousin a décidé d’ouvrir ses portes au public samedi après-midi. Le but est d’expliquer ce procédé, de ce type d’obsèques étant de plus en plus demandées. (France 3 Limousin)

Retour à la normale

Au bout de quatre ans, les travaux du cimetière de Calignac touchent à leur fin. Le projet porté par Aline Lagourgue, adjointe à la mairie depuis 30 ans, est devenu prioritaire pour la commune. Celle-ci s’est retrouvée face à un manque d’emplacements libres, dû en grande partie aux inhumations désordonnées faites au fil du temps. Deux pistes ont donc été étudiées pour résoudre ce problème. La première, onéreuse, consistait à agrandir le cimetière. La seconde, complexe juridiquement, reposait sur la reprise des concessions abandonnées afin de réagencer le cimetière. C’est la prospection en 2008 du groupe Elabor, spécialiste de la gestion des sites funéraires, qui a décidé la mairie pour le second choix. L’opération touche désormais à sa fin. (La Depeche.fr)

Lire aussi :  Revue de presse du nettoyage de sépulture

Et dans le vaste monde des vivants (quoique?)

Un cliché mystérieux pris avec Google Maps fait bruisser la toile : l’on y voit une mare rouge, sur un ponton, suivie d’une traînée, sur un ponton. Traces d’un homicide brutal, ou malentendu ? C’est à découvrir chez nos amis d’Atlantico. (pour en savoir plus et vous prendre pour Sherlock)

ephemeride-150x150 Revue de presse du 15 avril 2013

Votes !

LAISSER UNE RÉPONSE