Revue de presse du 17 octobre 2012

0
293
pressenationale-300x287 Revue de presse du 17 octobre 2012
Revue de presse

Nouvelles de la profession

Comment (ne pas) composer de jury pour le nouveau diplôme d’assistant funéraire ? La recette est simple : le préfet compose une liste, on ne sait pas trop ni qui ni quand ni comment, et les école piochent dans cette liste les jurés. Reste à les convaincre de se déplacer à leurs frais et de se dégager de leurs obligations professionnelles en échange d’une indemnité de misère. Simple non ?

Pour en savoir plus

Nouvelles de la profession, Bis

Le crématorium du Père Lachaise va retransmettre, le 1er novembre, une cérémonies laïque, en direct à 11 H, pour la première fois, à destination des familles qui n’auront pas pu se déplacer. La cérémonie sera également disponible en VOD. Ceci, grâce au système de retransmission vidéo de la société Afterweb-Venture qui équipe le père Lachaise et se développe dans tous les crématoriums de France.

Pour en savoir plus

Ecologie

L’expérience du zéro pesticide pendant deux ans a été peu concluante dans les cimetières de Vendôme. Du coup, la mairie coupe la poire en deux. « Pas question de revenir sur la démarche zéro pesticide, zéro herbicide appliquée dans tous les espaces publics de la ville mais il faut bien voir qu’il faut s’adapter au terrain. » Pour Frédéric Diard, premier adjoint en charge des affaires administratives, pour l’entretien des cimetières, il est temps de réintroduire les produits phytosanitaires dans la boîte à outils des Espaces verts mais sous surveillance.

Pour en savoir plus

Irrespect

A l’aéroport d’Orlando, un agent de sécurité a ouvert une urne funéraire, dispersé les cendres du défunt par terre et a éclaté de rire. Incroyable: l’Américain John Gross s’est retrouvé à genoux, en plein aéroport d’Orlando, en Floride, tentant de récupérer les cendres de son grand-père décédé. «Les agents de sécurité ont ouvert mon sac et je leur ai dit «s’il vous plaît, faites attention, ce sont les cendres de mon grand-père» a-t-il expliqué. Rien n’y a fait, selon son témoignage, même s’il était clairement indiqué «restes humains» sur la petite urne funéraire. «Une garde a pris l’urne. L’a ouverte. Puis l’a accidentellement renversée.» Un tiers environ du contenu s’est alors répandu par terre, selon John Gross. Derrière, une file de passagers attendait. «Elle ne s’est pas excusée. Elle s’est mise à rire. J’étais à genoux et je tentais de ramasser des fragments d’os.»

Pour en savoir plus

Justice (et Irrespect bis)

Le tribunal correctionnel de Tournai a condamné, lundi, un Bernissartois âgé de 49 ans à deux ans de prison avec sursis simple de cinq ans pour ce qui excède la détention préventive. L’homme était poursuivi pour neuf vols qualifiés, deux tentatives de vol qualifié et de deux vols simples chez des proches. Le 2 décembre 2010, il avait notamment profité de l’enterrement du mari de sa voisine pour s’introduire chez elle et voler des bijoux en or. Il s’était ensuite rendu chez des voisins, présents aux funérailles, pour voler divers objets, dont des bijoux, car l’or l’intéressait particulièrement.

Lire aussi :  Toussaint : revue de presse de l'argent du funéraire

Pour en savoir plus

ephemeride-150x150 Revue de presse du 17 octobre 2012

Votes !

LAISSER UNE RÉPONSE