Revue de presse du 4 février 2013

0
431
pressenationale-300x287 Revue de presse du 4 février 2013
Revue de presse

Décès

Gérard Sabbat, un des trois barytons du célèbre groupe vocal Les Compagnons de la Chanson est mort samedi à Triel-sur-Seine (Yvelines) à l’age de 86 ans, a annoncé à l’AFP son épouse Mireille. Natif de Lyon, où il avait vu le jour en septembre 1926, il avait rejoint le célèbre groupe, initialement baptisé Compagnons de la Musique, en 1946.

Pour en savoir plus

André Cassagnes, inventeur d’un tableau à dessin mécanique contrôlé par deux boutons, dit “Télécran”, vendu à plus de 100 millions d’exemplaires dans le monde, est mort à Paris le 16 janvier, à 86 ans. La société américaine qui produit le jeu depuis 1959, la Ohio Art Company, a annoncé la nouvelle. M. Cassagnes avait inventé cette “ardoise magique” à la fin des années 1950. Le dessinateur y trace des lignes noires verticales et horizontales avec la curieuse sensation d’utiliser un ordinateur avant l’heure, et peut les effacer en secouant la tablette.

Pour en savoir plus

Funérailles

Des milliers de Cambodgiens se succédaient samedi devant le cercueil de leur ancien roi Norodom Sihanouk, père du Cambodge moderne, dont les funérailles ont débuté vendredi dans une fastueuse procession et s’achèveront lundi avec sa crémation. Sihanouk est décédé à Pékin le 15 octobre, à l’âge de 89 ans. Il avait abdiqué en faveur de son fils Norodom Sihamoni en 2004.

Pour en savoir plus

Polémique

Le 13 décembre, les Saint-Pierrais ont découvert un panneau sur le portail du futur crématorium indiquant qu’un permis de construire a été délivré le 15 novembre dernier. L’enquête publique est prévue en février, pour une ouverture programmée à la fin du premier semestre 2014. Des craintes : «C’est en allant au travail que les habitants ont découvert cette pancarte », s’insurge Bernadette Lemonnier, présidente de l’Association de Défense des intérêts des Saint-Pierrais Adispi. « Il y a eu une seule réunion publique, en avril 2011. Ce n’est pas suffisant. » Depuis le début, cette association se bat contre l’installation de ce crématorium à la Basse-Rougeolais, dans les bâtiments existants, sur un terrain de 24 493 m2.

Lire aussi :  Revue de presse du funéraire du 2 décembre 2016

Pour en savoir plus

Insolite

Les gendarmes d’Ambert (Puy-de-Dôme) recherchent une famille dépossédée d’une tour Eiffel, qu’ils ont retrouvée, et qui ornait un monument funéraire. L’histoire ne dit pas d’où elle vient exactement. Oh?! De Paris, certainement… Encore que la traçabilité de cette tour Eiffel-ci s’avère difficile à établir, même pour les gendarmes de la brigade d’Ambert chargés de retrouver son propriétaire, capable de raconter son histoire. Sa « dernière demeure » connue était, en tout cas, le domicile d’une Ambertoise qui se l’était appropriée. Pas courante, la manière dont elle l’a fait sienne atteint des sommets d’indélicatesse puisque la scène (et non la Seine) du délit se trouve être le cimetière d’Ambert.

Pour en savoir plus

ephemeride2-150x150 Revue de presse du 4 février 2013

Votes !

LAISSER UNE RÉPONSE