Revue de presse du funéraire du 12 avril 2013

0
342
pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire du 12 avril 2013
Revue de presse

Ils nous ont quittés

Le sociologue Raymond Boudon, souvent décrit comme l’anti-Bourdieu et qui s’est imposé comme l’un des grands noms de la sociologie de l’individu, est mort mercredi 10 avril à l’âge de 79 ans, a révélé jeudi l’un de ses éditeur, les Presses universitaires de France (PUF). Né le 27 janvier 1934 à Paris, Raymond Boudon, chef de file du courant de l’individualisme méthodologique dans la sociologie française, était l’un des grands noms de la sociologie de la deuxième moitié du XXe siècle, avec Alain Touraine, Michel Crozier et Pierre Bourdieu.

Justice

Le Jugement a été rendu aujourd’hui dans l’affaire des pompes funèbres de Veynes. L’ancienne propriétaire des Pompes funèbres du Buëch est reconnue de fraude financière et d’abus de confiance. Agée de 64 ans, elle a été condamné à deux ans de prison avec sursis et ne peut dès à présent plus gérer une société. Elle devra également payer des dommages aux parties civiles (10). La somme globale s’élève à plus de 30.000€.  (Dici radio)

Progrès

Google a annoncé jeudi une nouvelle fonctionnalité permettant aux utilisateurs de ses services en ligne comme Gmail ou YouTube de décider ce que doivent devenir les données qu’ils y ont stockées quand ils seront décédés.“Aujourd’hui, nous lançons une nouvelle fonction qui rend plus facile de dire à Google ce que vous voulez faire de vos actifs numériques si vous mourrez ou ne pouvez plus utiliser votre compte”, explique le géant de l’internet dans un message publié sur l’un de ses blogs officiels. “Nous espérons que cette nouvelle fonction vous permettra de préparer votre vie numérique après la mort, d’une manière qui protège votre vie privée et votre sécurité”, commente-t-il. (Les Affaires.com)

Lire aussi :  Revue de presse du funéraire du 5 octobre 2016

Faits divers

Une famille verbalisée par la police municipale tandis qu’elle suivait le corbillard pendant les obsèques d’un proche. Le fils de la défunte a été verbalisé pour refus d’obtempérer et refus de priorité. Le maire a reconnu un « Manque de discernement de l’agent ». (Sud Ouest)

Depuis plusieurs mois, une curieuse affaire de sépulture agite la petite commune de Montignac-Charente. Un habitant de la commune, Joseph Guérin, tente par tous les moyens de faire expulser son beau-frère du caveau où il est enseveli. Joseph Guérin affirme être le propriétaire, depuis 1983, de la concession sur laquelle sa belle-mère, aujourd’hui décédée, a fait construire un tombeau. Lorsque le beau-frère de M. Guérin est décédé, sans lieu connu où reposer, la commune a unilatéralement décidé de le faire ensevelir dans ce qu’elle considère comme un tombeau familial. Une sombre histoire. (Sud Ouest)

Et dans le vaste monde des vivants

Le Petit Prince de Saint Exupéry est le livre le plus vendu au monde, avec 1300 éditions et 145 millions de copies vendues. Mise à part les livres Religieux (qui ne sont pas comptabilisés), le chef d’œuvre posthume de l’aviateur disparu détrône… le catalogue Ikéa. Force reste à la littérature.

ephemeride-150x150 Revue de presse du funéraire du 12 avril 2013

Votes !

LAISSER UNE RÉPONSE