Rouen : cinq cimetières pour un enterrement | Paris Normandie

0
429

DISPARITION. Cinq cimetières pour un enterrement, c’est le choix donné aux Rouennais. Trois conditions : être domicilié, mort ou posséder une concession dans la commune.

Une partie des 7 hectares du cimetière du Nord, ouvert en 1880 et situé avenue Olivier-de-Serres

Avant tout, une première idée reçue à enterrer d’urgence : la place ne manque pas dans les cinq cimetières de la Ville grâce aux reprises de concessions échues.

201205144fb054784ccdc-0-388560 Rouen : cinq cimetières pour un enterrement | Paris Normandie

Autre phénomène libérant de l’espace dans ces 28 hectares de silence, la tentation crématiste avec 40 % des inhumations. « Et une grosse progression depuis dix ans », constate Christophe Leroy, conseiller municipal délégué aux affaires funéraires sous les deux mandats socialistes.

viaRouen : cinq cimetières pour un enterrement | Paris Normandie.

Votes !
Lire aussi :  Médias : Les contrats obsèques épinglés

LAISSER UNE RÉPONSE