Salon de l’auto, de la moto, du camping car et du corbillard…

0
1226

Ca y est, vous avez franchi le pas et ouvert votre entreprise, ou bien votre vieux corbillard vient de vous lâcher, en un mot, il vous faut un véhicule. Oui, mais lequel choisir ?

Classique et efficace

Trafic-150x150 Salon de l'auto, de la moto, du camping car et du corbillard...
Le bon vieux Trafic "Père lachaise" de chez Ducarme, dénué de charme mais diaboloquement bien conçu

Il y a toujours le bon vieux modèle « camion utilitaire aménagé ». Des vitres sur les côtés, un caisson à l’intérieur, une importante surface pour les fleurs, des rangements partout pour le chariot, les tréteaux, le bénitier, les cordes ou les sangles, le vilebrequin… Oui, mais vous en avez assez : tous vos confrères ont le même, vous le trouvez plus utilitaire que classieux, mastoc, moche, bref, vous voulez un véhicule funéraire pour faire de belles cérémonies, pas un char d’assaut pour envahir la Pologne. Du moins, c’est votre vision de cette valeur sûre.

Pingre mais pas trop

caddy-150x150 Salon de l'auto, de la moto, du camping car et du corbillard...
Le Caddy Corbillard, charmant mais necessite un véhicule de suite

Du coup, vous voilà parti dans le petit corbillard façon « traditionnel chic », proposé par exemple avec une base de Volkswagen Caddy. Élégant mais pas ostentatoire, il accompagnera parfaitement vos cérémonies, mettra votre gamme de cercueil en avant, bref, il est parfait, et à un tarif abordable. Seulement voilà : vous vous rendez compte, à l’usage, qu’il nécessite un second véhicule pour transporter les fleurs. Ca tombe bien, le petit frère version florale est également au catalogue, ou, au pire, une tapissière fera l’affaire, à condition de bien la cacher. Ca fait des frais.

My croquemort is rich

« Au diable l’avarice ! » vous exclamez vous après avoir successivement enterré votre banquier, votre comptable et votre épouse, ces rabats-joie, « voilà venu le temps de faire vraiment les choses en grand » et, comme un gamin dans un magasin de jouets, vous feuilletez les catalogues de limousines funéraires. Vous allez opter pour ce modèle américain, que l’on dirait tout droit sorti de l’enterrement d’une vedette. Riche idée. Seulement, lorsque votre véhicule ostensiblement onéreux paradera dans les rues de votre ville, ne craignez vous pas que les habitants ne se disent « Dis donc, qu’est ce qu’il doit se faire comme argent sur notre dos pour se payer une voiture comme ça » « Dis donc, ça doit pas être donné, les obsèques, chez lui ». A moins de pratiquer une politique tarifaire agressive et de la faire savoir, l’histoire risque de vous coûter gros.

Lire aussi :  Résurgence de l'Apartheid : Le supplice du cercueil

Bon, mais alors, on prend quoi ?

Je n’en sait rien ! Tout dépend d’où vous êtes, de la mentalité des habitants, de votre réputation, et de la praticité de la chose. De votre budget, aussi, de la façon dont vous pensez pourvoir l’amortir. Et puis de la façon dont vous « sentez » votre secteur. Prenez l’exemple des villes ouvrières : dans certaines, une limousine sera mal perçue, parce que « nous, nous sommes des gens simples et nous partons dans la simplicité », et à d’autres endroits, au contraire, « il a travaillé dur toute sa vie, il a bien mérité ça ». Là, vous êtes le seul à savoir, à pratiquer, à vivre votre environnement.

Ceci dit…

Le but de cet article, finalement, n’est pas de peser le pour et le contre dans le choix d’un corbillard, ni même, malgré les apparences, de faire une démonstration de mauvaise foi, mais juste de se faire plaisir avec quelques, modèles, n’est-ce pas, on peut travailler dans le milieu de la mort et aimer les jolies choses…

 Rolls-Royce-silver-Cloud-II Salon de l'auto, de la moto, du camping car et du corbillard...

Comme par exemple cette Rolls Royce silver Cloud II…

 Rolls-Royce-silver-Cloud-III Salon de l'auto, de la moto, du camping car et du corbillard...

Ou cette Rolls Royce silver Cloud III…

 Rolls-Royce-silver-Phantom-V Salon de l'auto, de la moto, du camping car et du corbillard...

Même si les fantômes sont mal vus dans le métier, revus et corrigés par Rolls royce, corbillard Phantom V…

 028A000005049166-photo-rolls-royce-phantom-hearse-b12 Salon de l'auto, de la moto, du camping car et du corbillard...

Et Phantom 2012, on saura pour une fois tolérer ces spectres…

 image_71277439_1 Salon de l'auto, de la moto, du camping car et du corbillard...

Pour les écologistes, il reste ce bon vieux corbillard classique, mais en version entièrement électrique. Vous pouvez toujours compter sur Funéraire Info pour vous tenir au courant.

Votes !

LAISSER UNE RÉPONSE