Spécial 11 septembre : ou sont les disparus ?

1
691

1dis^paru2-300x200 Spécial 11 septembre : ou sont les disparus ?Les tours jumelles, effondrées, ne se sont pas métamorphosées en tas de gravats poussiéreux. En réalité, un incendie a fait rage à la base du building durant plusieurs semaines. L’air était apporté par les canalisations rompues, les matières chimiques se consumaient lentement et les gravats servaient de briques réfractaires.

Une sonde des pompiers a révélé qu’au bout de six semaines, la température au cœur du brasier s’élevait encore à huit cent degrés. L’incendie, d’après la déformation de l’acier de la structure, a pu s’élever jusqu’à 3000 degrés, soit l’équivalent de la chaleur à cinq cent mètres d’une explosion nucléaire.

Les corps ou fragments de corps emprisonnés dans les gravats ont donc subi une lente crémation durant plusieurs semaines, les réduisant complètement en cendres. L’ADN a été totalement détruit. De nombreuses personnes portées disparues et censées se retrouver là sont donc supposées mortes, mais aucun fragment de corps n’a permis de leur donner une sépulture autre que le sol du WTC.

 1disparu1-150x150 Spécial 11 septembre : ou sont les disparus ?

Retourner à la chronologie

1disparu3 Spécial 11 septembre : ou sont les disparus ?

Votes !
Lire aussi :  Deuil périnatal : Un album pour se souvenir

1 commentaire

  1. Il n’y a jamais assez de mot pour dire la révulsion de la bêtise humaine, les Twin Towers resteront à jamais dans nos mémoires et de ses disparus la plus ignoble tragédie qu’aura connu New York.

     

LAISSER UNE RÉPONSE