Sylvia Kristel, de la petite mort au Paradis

0
804

sk32-300x192 Sylvia Kristel, de la petite mort au ParadisLe monde change. Je le sens dans l’air, je le goûte dans l’eau, je le vois à la télévision.

C’était il y a quarante ans, l’on en parlait dans les soirées entre amis, dans un langage secret, codifié « Vous l’avez vu ? » suivi d’un silence embarrassé, puis de la timide réponse, après un regard de connivence « Oui, et vous ? ». L’on pouvait parler, l’on était entre initiés « Deux fois, déjà. Qu’elle est belle, cette Sylvia Kristel ».

C’était hier, dans les cours de lycée « Sylvia Machinchose est morte, tiens » « Ah ouais ? C’était qui Sylvia Machinchose ? » « Sais pas ». Et il s’en vont de concert s’échanger des adresses de films X en streaming.

Dans un cas comme dans l’autre, c’est de la moiteurs d’étreintes guidées par le désir qu’il s’agit, simplement, le sexe est devenu à une époque un produit de consommation courante là ou jadis il était encore cantonné dans un jardin secret dressé avec élégance.

sk21-202x300 Sylvia Kristel, de la petite mort au ParadisEt voilà Emmanuelle, héroïne sensuelle de coquinerie cinéphilique, devenue ambassadrice de l’amour élégant, pour ne pas dire courtois, et, ses dessous enlevés, ses appas dressés dans l’attente d’une caresse, son mont de Vénus offert à un brutal assaut autant de symboles de la pudeur.

Comme le dirait je ne sais plus qui, « Ah ben diantre, si j’laurions point vu, j’laurions point cru ».

Donc, Sylvia Kristel est passée du stade d’initiatrice de beaucoup d’entre nous (un peu de courage, les gars, ne soyez pas hypocrites et ne me laissez pas seul avec ma franchise) à celui de symbole d’une époque. Drôle de destin.

Lire aussi :  Les Unes célèbres de l'Histoire : La mort de l'acteur Rudolph Valentino

Vous en rappelez-vous de ces diffusions tardives sur des chaînes encore confidentielles et souvent cryptées, ou vous découvriez avec émoi la douceur des courbes et le satin des peaux, vous entendiez le susurrement des souffles, la douceur des gestes et l’innocence du plaisir partagé ? Ainsi l’adolescente assise devant vous en cours de mathématiques cachait sous ses vêtements informes de rebelle de telles merveilles et un territoire d’infinies possibilités à explorer.

Emmanuelle_Affiche1-231x300 Sylvia Kristel, de la petite mort au ParadisDiantre ! Le soir, admirant encore la beauté de cette femme, et de sa partenaire de jeux, enrichissant votre vocabulaire de mots comme « saphique », vous ignoriez que vous étiez en train d’entrer dans l’âge adulte, avec ses cohortes de soucis, trouver un métier, payer les factures, acquitter vos impôts, commencer à fumer, trouver les cigarettes trop chères, essayer d’arrêter de fumer, aller voter, penser que c’est inutile, continuer, entendre parler de la crise, lire des journaux sur la crise, vous lever certains matins en vous demandant « à quoi bon », mais vous n’auriez renoncé pour rien au monde à ce triste foutoir, s’il vous apportait la perspective d’une étreinte avec votre Emmanuelle à vous.

Mais elle nous avait envoyé des signaux, Emmanuelle. Ou Sylvia, je ne sais plus trop, en fait. Son interprète, tombée dans la drogue et l’alcool, son réalisateur sombré dans l’oubli, après que les caméras se fussent éteintes, l’histoire se finissait mal, la saga se poursuivant en téléfilms fauchés à destination de chaînes du câble tandis que ses piliers perdaient pied.

339802-507feb6067501-620x0-2-300x148 Sylvia Kristel, de la petite mort au ParadisEt voilà qu’arrivaient Rocco Siffredi, Tabatha Cash, plus tard Clara Morgane, qui proposaient autre chose. Certes, à l’époque d’Emmanuelle, il y avait déjà Brigitte Lahaie, mais elle avait le bon goût de garder ses porte-jarretelles de satin, et lorsqu’elle se donnait dans une voiture, c’était une Rolls garée dans le parc d’un château. Dans ces films, on partouzait au manoir et l’on trinquait au champagne, et la cassette vidéo était vendue par l’homme au perroquet. Aujourd’hui, on produit a la chaîne des vidéos pour le web.

Lire aussi :  Review 14-20 Nov : Ça s'est passé cette semaine sur Funéraire-Info

Plus question de sensualité, plus question de plaisir partagé, plus question, au delà de l’acte charnel, de chercher la beauté. La vidéo doit être efficace pour espérer être vue avant que la suivante soit mise en ligne, dans une cadence infernale.

sk1-300x227 Sylvia Kristel, de la petite mort au ParadisErotisme ? Commercialement inefficace. Et pour quoi faire ? Il y a autant de chair étalée dans une émission de télé réalité que de courbes dévoilées dans l’intégrale des films d’Emmanuelle.

On ne va pas refaire le monde. Emmanuelle est morte hier. De nombreux hommes vont regarder cette rétrospective que la télévision ne vas pas manquer de diffuser le kleenex à la main… Pour sécher quelques larmes de leurs adolescence lointaine.

Vendredi 19 octobre à 23h50, RTL 9 diffusera le téléfilm Eternelle Emmanuelle réalisé par Francis Leroi, afin de rendre hommage à l’actrice Sylvia Kristel,.

Le groupe Canal + rend également hommage à Sylvia Kristel en rediffusant le documentaire Le Plus beau métier du monde, où elle témoigne de son métier aux côtés de quatre autres actrices.

Vous pouvez retrouver notre autre article ICI : lien

 

Votes !

LAISSER UNE RÉPONSE