Tous immortels en 2045 : ce projet russe fou soutenu par le Dalaï Lama | Atlantico

1
340
dalai-300x166 Tous immortels en 2045 : ce projet russe fou soutenu par le Dalaï Lama | Atlantico
Le milliardaire et le sage

L’immortalité… Une quête qui n’en finit pas de faire rêver. Et le projet russe “Initiative 2045” en est un nouvel exemple. A l’origine de ce projet fou, ou disons, ambitieux, le milliardaire russe Itskov Dmitri, qui s’est adressé aux 1531 milliardaires de la liste Forbes afin qu’ils s’unissent pour financer ses recherches. Le Dalaï-Lama lui-même a donné sa bénédiction à cette cause.

Une vie sans fin qui serait atteinte d’après les objectifs du Russe de 31 ans en seulement quatre étapes d’ici 2045. C’est le projet Avatar.

Derrière ce nom de code, ce magnat de la presse a prévu à terme de pouvoir créer un cerveau artificiel, puis de transplanter l’esprit d’un homme dans ce dernier et, enfin, que l’esprit puisse contrôler un hologramme humanoïde.

Déjà 30 scientifiques au travail

Dans un premier temps, à l’horizon 2015-2020, il va chercher à réaliser un robot-copie d’un corps humain qui puisse être commandé par le cerveau.

Puis le projet vise pour 2025 la création d’un avatar dans lequel le cerveau humain serait transplanté en fin de vie.

L’équipe espère en 2035 avoir réalisé un cerveau artificiel dans lequel une personnalité humaine pourrait être transférée pour enfin, en 2045, atteindre leur but : créer un avatar, un hologramme donc, en tout point identique à leur homologue humain.

viaTous immortels en 2045 : ce projet russe fou soutenu par le Dalaï Lama | Atlantico.

Votes !
Lire aussi :  Deuil périnatal : Un album pour se souvenir

1 commentaire

  1. Ce projet me semble complètement délirant, bien dans la vision hypertechnocratique et déshumanisante du monde futur des transhumanistes, et je comprends pas qu’un personnalité comme le Dalaï Lama puisse le soutenir.

     

LAISSER UNE RÉPONSE