Un constat de décès par erreur, comment est-ce possible?

0
388

Comment est établi le constat de décès ?

Dr Gérald Kierzek : “Le constat du décès doit être fait par un médecin, urgentiste ou non, qui se base sur des critères cliniques. Ces signes sont l’absence de respiration et de pouls, le refroidissement du corps, la rigidité du corps… On vérifie l’absence de battements cardiaques au stéthoscope.

“On peut aussi s’aider par un électrocardiogramme, c’est-à-dire un enregistrement du coeur qui sera plat, mais il n’y a pas de définition précise de la mort. C’est une appréciation clinique sur le simple examen externe et l’électrocardiogramme n’a rien d’obligatoire. Par exemple, le médecin généraliste appelé au chevet n’a pas forcément d’électrocardiogramme et peut très bien constater le décès avec certitude.”

Au bout de combien de temps peut-on dire que la personne est décédée ? Y a-t-il une durée minimale avant de se prononcer ?

7379-certificat_deces Un constat de décès par erreur, comment est-ce possible?

viaUn constat de décès par erreur, comment est-ce possible ? : Allodocteurs.fr.

Votes !
Lire aussi :  IFAssistance, le rapatriement funéraire prend son envol

LAISSER UNE RÉPONSE