Un Poilu identifié 97 ans après sa mort

0
279

La petite-fille du sous-lieutenant Arthur Leguay a ainsi pu se recueillir sur sa tombe.

Il était porté disparu depuis le 30 septembre 1915. Le squelette d’un Poilu a été retrouvé le 16 mai près du camp militaire de Suippes, dans la Marne, rapporte L’Union. Le sous-lieutenant Arthur Leguay a pu être identifié.

Ce sont de simples de travaux de défrichages menés par l’association de la Main de Massiges qui ont permis de faire cette découverte. Les ossements du militaire étaient enroulés dans une bâche avec sa plaque militaire, son casque et deux médailles. Les services des sépultures de Metz n’ont donc eu aucun mal à identifier les restes du Poilu, mort à 36 ans.

10.06Poilu-Maxppp930620_scalewidth_630 Un Poilu identifié 97 ans après sa mort

viaUn Poilu identifié 97 ans après sa mort – Europe1.fr – Faits divers.

Votes !
Lire aussi :  Avis de décès - Monsieur Jean-Paul CARLIER

LAISSER UNE RÉPONSE