Victor Amegnigan, thanatopracteur à Lomé

4
1126
24052012313-300x225 Victor Amegnigan, thanatopracteur à Lomé
Victor à Lomé

Les thanatopracteurs, et le partenariat entre le SPTIS et Stimubanque dont nous vous entretenions en nos colonnes l’a encore prouvé, sont aussi passionnés que solidaires. Toujours prompts à découvrir de nouvelles techniques et traditions, ils ne manquent jamais une occasion d’apporter leur aide à leurs confrères.

L’un d’entre eux a attiré notre attention sur le travail de Victor Amegnigan.

Thanatopracteur dans une morgue à Lomé, au Togo, il a une spécialité bien particulière. L’Afrique conserve, en effet, une forte tradition animiste, et Victor se voit souvent demander de présenter les défunts de manière « vivante », en situation, assis par exemple dans son siège préféré, comme de son vivant. Sans parler des soins de thanatopraxie proprement dits, qui doivent tenir compte des particularités de l’Afrique, son climat chaud et parfois très humide notamment.

Le savoir-faire de Victor en ce domaine est si poussé qu’il est demandé jusque dans les pays limitrophes.

Victor Amegnigan caresse, depuis quelques temps, le projet de créer un funérarium ou il pourrait exprimer son savoir-faire. S’il a l’avantage d’être en Afrique, dont la législation est beaucoup moins contraignante qu’en Europe, et ou les besoins en infrastructures de ce type se font fortement ressentir, un problème de taille se pose à lui pour se procurer du matériel. Matériel de thanatopraxie, décors de maison funéraire (tissus, rideaux), corbillards, autant d’équipements difficiles à trouver, ou alors à un tarif prohibitif pour lui.

C’est pourquoi Funéraire Info a décidé de participer à la solidarité pour que Victor Amegnigan puisse mener à bien son projet. Nous relaierons donc dans nos colonnes l’avancement de son projet, et nous appelons tous nos lecteurs de bonne volonté à se mettre en contact avec lui pour l’aider, dans la mesure des moyens de chacun.

Lire aussi :  Corbillards et limousine, Pilato équipe le Pech Bleu sur mesure

Pour se faire, vous pouvez nous envoyer un mail, et nous vous mettrons en contact avec Victor.

Et vous pouvez, vous aussi, faire passer le mot à vos collègues qui ne lisent pas Funéraire Info (à moins qu’ils ne soient qu’une légende urbaine).

D’avance, merci à tous !

Votre relai-contact à Funéraire Info : [email protected]

Vos avez des informations à partager, des appels à lancer ? Funéraire Info est votre média. N’hésitez pas à nous contacter.

Votes !

4 COMMENTAIRES

  1. L’univers de la morgue Africaine, particulièrement Togolais n’est pas du tout décent. Ceci est dû au manque de matériels de conservation et d’un cadre idéal, de structure raffinée pour les traitements … dans la thanatopraxie.

    Moi Victor AMEGNIGAN vivais dans cet univers avec l’emploi des accessoires précaires qui ne facilitent point nos taches. L’emploi de ces matériels archaïques ont été les plus rudes et ne permettent pas la rapidité du travail. Le bon rendement est du à mes efforts de persévérance, mon efficacité personnelle, l’amour pour le travail et l’espoir pour un lendemain meilleur.

    Un jour, c’est ainsi que par le biais de l’internet, je fis la connaissance de crocq-thanatopraxie de la France. Ce dernier me fit connaitre Monsieur Guillaume, rédacteur à funéraire-info qui n’hésita pas un seul instant à faire des publications sur mes activités de la thanatopraxie en sollicitant l’assistance des bonnes mœurs envers ma personne.
    Suite à ces publications, je fis la connaissance de Monsieur Régis NARA et de Monsieur Cédric IVANES tous deux du syndicat SPTIS

    Monsieur Cédric IVANES, président du syndicat SPTIS ne ménagea aucun effort pour solliciter l’aides des personnes physiques et morales thanatopracteurs pour m’assister à travers l’envoi des matériels de conservation, de formolisation… bref des accessoires dignes de la thanatopraxie.
    La SPTIS vise alors un partenariat idéal d’échanges au-delà des frontières, pour étendre et améliorer
    Les conditions requises de la thanatopraxie notamment au Togo avec pour représentant ma personne : Victor AMEGNIGAN, thanatopracteur à Lomé en vue d’avoir un funérarium.

    Suite à cet appel plusieurs personnes ont honoré leur engagement en faisant preuve d’une très bonne volonté par l’envoi des colis contenants des accessoires de la thanatopraxie a la SPTIS qui se charge de leur envoi à destination de Lomé. Certains me sont déjà parvenus comme l’appareil complet de conservation (formolisation)

    Mes remerciements vont particulièrement à l’ endroit :
    -crocq-thanatopraxie,
    -de Monsieur Guillaume BAILLY de Funéraire info
    -de Monsieur Cédric IVANES président du syndicat SPTIS
    -de Monsieur Régis NARA
    -du fournisseur de l’Angleterre
    -de Monsieur Willy WIRTZ thanatopracteur en Belgique, directeur des funérailles CLERDENT pour la promesse de l’envoi d’un corbillard et qui s’est personnellement déplacé au Togo dans le cadre de nos activités depuis le 14 juillet 2013 pour assister, suivre et vivre le tristes réalités de la condition de la thanatopraxie au TOGO et aussi avec une offre particulière d’un matériel de conservation à ma personne dont je lui suis vraiment reconnaissant comme à vous tous.

    Tous ces actes de bonne volonté faite à un fils du terroir envers ma personne est dignement et respectuesement salués par tout le peuple Togolais qui vous remercie infiniment. Ces gestes si symboliques méritent plus que des éloges. La maturité et l’intégrité venant de vous tous me touche profondément

    Je voudrais manifester avec des honneurs solennelles envers vous dans une parfaite gratitude et de reconnaissance pour tous ces efforts sacrificiels dont vous n’avez fait aucun ménage

    Merci de tout cœur

    Victor AMEGNIGAN
    Thanatopracteur a Lomé

     

LAISSER UNE RÉPONSE