ABCremation, les cercueils en carton assurent l’audience

0
1200
Quelques cercueils en carton

A quelques jours de la diffusion du documentaire de France 5 sur les nouvelles tendances du funéraire, nous avons rencontré une des vedettes, Brigitte Sabatier, de ABCremation, les cercueils en carton.

cercueil_carton_pétition-300x181 ABCremation, les cercueils en carton assurent l'audience Nouvelle homologation

Brigitte Sabatier est très occupée « Je suis en train de demander une nouvelle homologation pour les cercueils en carton » Ah bon, l’ancienne n’allait pas ? « L’homologation précédente était établie selon la norme de 1998. Depuis, les choses ont évolué, au niveau des matériaux, des techniques. De nouvelles normes sont apparues, et nous voulons nous y référer. C’est une mise à jour. »

Pour cela, tous les moyens sont mis en œuvre « Nous sommes en pleine phase de tests, puisque nous les refaisons tous. Résistance mécanique, pollution… ». Un petit regret cependant « Certains aspects de la réglementation ont été conçus selon les critères des cercueils en bois. L’homologation précédente a été établie selon la Norme NF D 80-001-01 NF 80-001-03 En ce qui concerne les tests de biodégradabilité les résultats de tests doivent se situer entre le hêtre et une essence exotique, c’est hors sujet ! la norme date de Mai 2004, il est temps de proposer parmi les membres d’autres solutions et de faire évoluer les textes. . »

Brigitte Sabatier Tend néanmoins la main à la filière bois « Il y a la place pour que tout le monde travaille, je ne veux pas tout le marché, j’en ferais quoi ? » sourit-elle. Plus sérieusement, elle explique « J’accepte parfaitement l’idée que mes cercueils soient homologués uniquement pour la crémation. Ca correspondrait parfaitement, d’ailleurs, à la démarche de mes clients, qui sont souvent en quête d’une solution écologique et d’une alternative à l’inhumation. »

Lire aussi :  Deco-cercueil, valoriser et personnaliser un cercueil à moindre coût

Brigitte Sabatier veut lever tous les doutes « Je vais au-delà de ce que la Normalisation prévoit, en plus des tests de la NF D80-001- et 03 je fais faire un Comparatif des consommations de gaz/fuel/électrique selon les équipements des fours (Bois/Carton). Les tests Mécaniques ont été réalisé par le FCBA le 17 Novembre 2011 avec succès  »

Sur le courrier

Sur le courrier adressé par Georges Braissant aux ministères, Brigitte Sabatier précise « J’ai entamé exactement la même démarche, sur les ministères de l’intérieur, de l’économie, de l’écologie, avec un courrier rédigé avec l’aide de mes avocats. C’est ce qui a laissé l’antériorité à Monsieur Braissant. Ca n’enlève rien à la puissance de cette lettre : c’est frapper un grand coup. »

Un signe de réconciliation ? « J’ai mis une pétition en ligne, et Monsieur Braissant l’a signée. J’y vois, au delà des conflits qui nous opposent, une prise de conscience que nous devons tous travailler dans l’intérêt des familles. »

Travailler tous ensemble, Brigitte n’attend que ça « Je souhaiterai discuter avec les membres de la commission, mais aussi la filière papier/Carton et fabricant de Four afin que l’on puisse sur un plan technique répondre à toutes les interrogations, sans tabou, puisque tout ce qui est innovant fait peur. Depuis 2009 beaucoup m’ont rejoint sur l’entreprise d’AB CREMATION, nous sommes aujourd’hui 20 personnes à travailler. »

Bientôt sur France 5

Pourquoi Brigitte a accepté de figurer dans ce reportage ? « C’était un sujet qui m’intéressait. Ce qui intéressait France 5, c’était la personnalisation des cercueils en carton, et c’est une chose dont on ne parle finalement jamais : on parle de la matière, mais pas des possibilités qu’offre le produit final. L’équipe est venue filmer, l’ambiance était très sympathique, et les journalistes très réceptifs. J’ai accepté qu’une équipe de journaliste soit présente sur le site de la fabrication. Ils ont d’ailleurs constaté que toutes les étapes des fabrications de ce cercueil sont contrôlés par le LNE. Ils étaient bluffés qu’il y ait autant de contrôles  » S’amuse Brigitte.

Lire aussi :  Obsèques pour un indigent, la charge financière et émotionnelle des pompes funèbres

On ne va pas spoiler l’émission, mais Brigitte y apparaît à plusieurs reprises, entre autres. De cela, et de tout le reste, nous aurons l’occasion de reparler avec elle très bientôt. Une dernière précision ? « Je vais faire estampiller les cercueils  « certifié lne » et ab crémation afin qu’il y ait une traçabilité du cercueil. Chaque région peut avoir son propre motif. (emblème, etc….) » Perfectionniste jusqu’au bout, elle ne laisse rien au hasard.

ABCremation

Site : www.cercueils-en-carton.com/

5 Rue des Rolliers
30820 Caveirac

+33 4 66 22 86 69

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here