Accident SNCF, Paris Limoges, la ligne maudite

4
595

L’accident s’est produit à 17h15 dans la gare de Brétigny-sur-Orge sur un train Paris-Limoges n°3657 . Selon les policiers, le bilan actuel est de 6 morts, 19 blessés graves, 17 blessés légers.
La préfecture a déclenché un «le plan rouge» et tous les hôpitaux parisiens sont en alerte. La SNCF va mettre en place un numéro vert : 0800 130 130.

JdF1-300x225 Accident SNCF, Paris Limoges, la ligne maudite
Votre actualité sur les pompes funèbres
Le train n°3657, parti à 16 h 53 le 12 juillet 2013 de la gare de Paris-Austerlitz devait desservir la gare de Châteauroux  à 18 h 44, La Souterraine à 19 h 22 et arriver en gare de Limoges-Bénédictins à 19h54. L’accident a eu lieu à 17 heures. Le bilan devrait malheureusement s’aggraver… Le train s’étant couché sur le quai… Et la gare d’Austerlitz est paralysée en ce jour de grands départs.
« Les 4 voitures de queue ont déraillé, l’une d’entre elle est couchée sur la voie. Les 3 voitures de tête sont sur les rails » précise la SNCF.
« Le président Guillaume Pepy s’est rendu sur place. SNCF exprime son émotion devant cet accident et mobilise tous ses moyens pour aider les voyageurs. SNCF conseille à ses clients devant voyager sur la ligne de reporter leur trajet. Un numéro vert est en co urs de mise en place, afin d’informer les familles des passagers. Une enquête est en cours afin de déterminer les causes de ce déraillement. »
Dernière heure
Chez les syndicats…
« En ces moments dramatiques, la fédération Sud-Rail se refuse à polémiquer avec les responsables de la dégradation de la sécurité du système ferroviaire. Plus tard sera l’heure de rendre des comptes », a indiqué dans un communiqué le syndicat de cheminots, en demandant que « les directions de la SNCF et de RFF (gestionnaires des voies, ndlr) ainsi que les pouvoirs publics donnent en temps réel toutes les informations aux organisations syndicales de cheminot-es ». « Nous demandons qu’une réunion tripartite État/SNCF et RFF/organisations syndicales se tienne très rapidement », a ajouté Sud-Rail.
Les autres syndicats de cheminots (CGT, CFDT, Unsa) se montrent beaucoup  plus prudents, estimant comme la CGT qu’il « trop tôt pour tirer des enseignements hâtifs sur les circonstances de cette catastrophe ferroviaire »
Le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier annonçait sur Twitter se rendre sur place, François Hollande aussi
Le chef de l’État François Hollande annonce que « trois enquêtes ont été diligentées », après le déraillement du train Paris-Limoges.
Dans le passé sur cette même ligne
L’attentat du Capitole est un attentat à la bombe perpétré le 29 mars 1982 dans un train Capitole assurant la liaison entre Paris-Austerlitz et Toulouse-Matabiau, à hauteur de la commune de La Jonchère-Saint-Maurice, près de Limoges (Haute-Vienne). Attribué à Carlos, il a causé 5 morts et 29 blessés.
La France est endeuillée. Nous présentons nos sincères condoléances aux familles des victimes et un prompt rétablissement aux blessés.
Lire aussi :  Corbillard, cimetière, obsèques en ligne …l’actualité du 9 mai

4 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here