Actes de vandalisme dans le cimetière de Longueville.

0
232
Illustration cimetière

Après la découverte ce mercredi après-midi d’actes de vandalisme dans le cimetière, l’indignation est à son comble à Longueville, un village se trouvant à quelques kilomètres de Provins. Bruno, en venant constater la tombe de son père qui est forte heureusement intacte, s’est emporté en lâchant qu’il y en a qui sont des abrutis.

La chance n’a pas touché tout le monde puisqu’une quinzaine de croix ont été saccagées.

C’est en contrebas de la chapelle de Lourps, isolé et dominant la petite colline au sud-est de la commune, que se trouve le cimetière qui n’a pas de caméra. Des crucifix en pierre sur certaines tombes, couchés ou brisés témoignent les faits. Des Christ retournés face contre terre et séparés de leur croix comme si de gens en voulaient à cette personne, ont été aussi signalés. Sinon, il n’y a pas la présence d’inscription particulière, de croix gammées, ni de dévastation sur ce qui constitue le souvenir du défunt ou sur les tombes elles-mêmes.

Jacqueline, une habitante en balade a soupiré en annonçant que c’est bien malheureux ce qui vient d’arriver et que ça fait mal au cœur, car, le cimetière n’est pas gardé la nuit et il n’est pas fermé. Rassuré, même si c’est triste pour les familles victimes de ce vandalisme, Bruno a ajouté que c’est honteux de faire cela. C’est la tombe de son copain qui vient d’être détruite et ça lui touche quand même. C’est honteux de trouver cela et que les morts soient en paix, a-t-il poursuivi.

Une source proche du dossier, l’enquête est dirigée par le commissariat de Provins, a annoncé que pour le moment que la piste semble s’orienter vers un déprimé ou un détraqué qui ne croit plus au Christ. La même source reconnaît n’avoir écarté aucune piste, et a assuré qu’il ne s’agît pas d’un règlement de compte contre le christianisme.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.