Alien : Covenant, dans l’espace, personne ne vous entendra ronfler

0
1084
Alien Covenant

Alien : Covenant est le nouveau, et très attendu, film de Ridley Scott. Presque 40 ans après le premier Alien, ce nouveau film devait faire le lien entre la saga Alien et Prometheus, dernier film en date dans cet univers, y apportant des réponses claires. Au final, c’est une énorme déception.

Alien covenant

Durant la préparation de la mission Prometheus, Peter Weyland ordonne à un androïde de prendre part à la mission. Weyland se présente comme le « créateur » de l’être synthétique et lui explique que cette mission a pour but de connaitre les créateurs des humains. Weyland demande ensuite à l’androïde de se choisir lui-même un nom. Il choisit alors « David ».

Des années plus tard, en 2104, l’USCSS Covenant est un vaisseau spatial de la société Weyland-Yutani. À son bord, un équipage d’une quinzaine de membres (dont un androïde bâti sur le même modèle que David, Walter) qui transporte plus de 2 000 colons en hibernation et 1140 embryons humains. Le vaisseau vole vers Origae-6, une planète située à l’autre bout de la galaxie, pour y implanter une colonie.

Après une importante avarie qui tue plusieurs personnes, dont le capitaine Jacob Branson, l’équipage reçoit un message mystérieux provenant d’une planète inconnue. Cette planète, plus proche que la destination initiale du Covenant, présente aussi des conditions plus propices à l’installation d’une colonie. Contre l’avis du premier officier et veuve de Branson, Daniels, le capitaine en second, Oram, décide de changer le plan de route du Covenant et d’aller enquêter sur cette nouvelle planète.

Le retour de l’Alien

Il s’agit du sixième film de l’univers d’Alien et du troisième réalisé par Ridley Scott. Il s’agit d’une suite directe à Prometheus (2012), ainsi que d’une préquelle du film Alien (1979). Le film met en vedette Michael Fassbender, Katherine Waterston, Billy Crudup, Danny McBride et Demián Bichir dans les rôles principaux. Le film prend place dix ans après les évènements de Prometheus.

Alien: Covenant marque le retour du xénomorphe au cinéma qui avait effectué sa dernière apparition en 2008 dans Aliens vs. Predator: Requiem et dans la saga Alien dans Alien, la résurrection en 1997. Le film raconte comment et par qui ou quoi les xénormorphes ont été créés et dans quel but, tout en introduisant une nouvelle espèce extraterrestre, le néomorphe.

Ridley Scott a annoncé que Alien: Covenant aura une suite et que si cette suite fonctionne, il fera peut-être trois autres films dans le but de relier au fur et à mesure des films l’histoire de Prometheus à la saga Alien.

Alors, c’est comment ?

Prometteur sur le papier, Ridely Scott de retour aux commandes et le lien fait entre Alien et Prometheus, le film s’avère, dans les faits, une franche déception.

Déception parce que, même si le film est toujours absolument magnifique, et parfaitement mis en scène, Ridley Scott oblige, il ne s’y passe pas, finalement, grand-chose d’intéressant. Tout repose, en fait, sur les délires mégalomaniaques de David, qui voit ses motivations, finalement assez simples à comprendre, développées jusqu’à l’écœurement.

Dans le même temps, la star du film, l’alien, y fait presque de la figuration. Les aliens du films, quoique menaçants, perdent leur aura terrifiante et leur élimination semble presque trop facile, comparé à leurs précédents exploits. On est loin, très loin, de l’étranger terrifiant du premier opus, semblant invincible et surgissant de nulle part.

Quand aux personnages… A part le démiurgique David, ils sont, du point de vue développement, inexistants.

Le film reste néanmoins visuellement splendide, et propose quelques scènes marquantes. Mais celles-ci sont noyées dans de grandes plages d’ennui profond, ce qui est bien dommage. Les xénomorphes ne méritaient pas ça.

« Alien : Covenant », de Ridley Scott, actuellement au cinéma.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.