« Amadeus » : clap de fin pour Miroslav Ondricek

0
423

Miroslav Ondricek est mort samedi soir « des suites d’une longue maladie, âgé de 80 ans. Le grand technicien tchèque du cinéma se trouvait hospitalisé depuis plus d’un mois, et plongé dans le coma depuis une semaine.

Il faut dire qu’au sortir de ses études, le directeur de la photographie a rencontré un certain Milos Forman, pas encore le réalisateur célèbre. Les deux hommes feront un long chemin ensemble, travaillant d’abord sur « L’audition » (1963) ou « Les amours d’une blonde », puis plus tard sur « Hair », « Valmont », « Amadeus » (1984) ou « Ragtime » (1981). Il est d’ailleurs nommé aux Oscars pour la photo de ces deux derniers films.

Miroslav Ondricek a été également directeur de la photo de « If », de Lindsay Anderson (Palme d’or à Cannes 1969), du « Monde selon Garp » (1982) de George Roy Hill, de « Silkwood » (1983) de Mike Nichols, et de l' »Eveil » (1990) et d' »Une équipe hors du commun » (1992) de Penny Marshall. En tout, une quarantaine de films, qui lui valent de voir son travail honoré en recevant en 2004 un prix international décerné par l’Union américaine des cameramen.

En 2010, déjà en proie avec des gros ennuis de santé, Miroslav Ondricek avait été opéré d’un anévrisme de l’aorte.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.