Année 2014 : ils nous ont quittés en mai

0
172
Wojciech Jaruzelski (à gauche ici avec le Roumain Nicolae Ceaușescu)

Personnalités en tous genres, ces femmes et ces hommes sont décédés cette année. Retour sur quelques unes de ces disparitions.

Mai

Le 4. Tatiana Samoîlova (80 ans). L’actrice ex-soviétique était l’éternelle et romantique Véronika du film « Quand passent les cigognes », Palme d’or à Cannes en 1958. Danseuse classique de formation,  elle aura encore un deuxième grand rôle dans « Anna Karenine » (1967) avant de se consacrer essentiellement au théâtre. La Moscovite a été très connue au-delà du rideau de fer pendant sa décennie de célébrité. En 2008, Cannes lui a réservé un bel  hommage.

Le 13. Camille Lepage (26 ans). Passionnée de photojournalisme, elle a travaillé sur le conflit un peu oublié du Soudan. Elle témoigne de la détresse des populations, avant de s’installer en 2013 en République centrafricaine pour y couvrir la guerre civile. Elle vend ses photos aux plus grands médias internationaux. Elle est tuée à moto par arme à feu dans une embuscade lors d’un reportage sur l’exploitation diamantifère. Une enquête est toujours ouverte sur cet assassinat au tribunal de Paris. Camille Lepage, dont la mort a causé une grosse émotion médiatique et diplomatique, a vu son travail plusieurs fois récompensé.

Le 18. Philippe-Gérard (89 ans). Compositeur de multiples chansons, ami d’Igor Stravinsky, il travaille avec Edith Piaf, Yves Montand, Juliette Gréco, Cora Vaucaire, Germaine Montéro. Il compose également des musiques de films (« Du rififi chez les hommes », de Jules Dassin,  ou encore « La vie est un roman » et « Mélo » pour Alain Resnais. « Le chat de la voisine » et « La chansonnette », chantées par Montand, c’est de lui.

Lire aussi :  Comparobsèques, vers une seconde augmentation de capital

Le 19. Jack Brabham (88 ans). Ingénieur aérien à l’origine, le pilote automobile australien aura été trois fois champion du monde de Formule 1 (1959, 1960, 1966). Il emporte ses deux premiers titres au volant d’une Cooper, mais le troisième en pilotant une voiture de sa conception, pour le compte de l’écurie qu’il a fondé à son nom.  Il gagne également le championnat des constructeurs 1966 et 1967. Jack Brabham se retire en 1970 en Australie, où il produit des moteurs et détient plusieurs garages. Il continue de piloter en amateur jusqu’au début des années 2000.

Le 25. Wojciech Jaruzelski  (90 ans). Le général aux lunettes noires, premier secrétaire du parti unifié polonais, ministre de la Défense depuis 1968, chef du gouvernement communiste, chef de l’Etat de 1981 à 1989 est connu pour s’être opposé au syndicat Solidarnosc de Lech Walesa. Répression, internement, état de siège (1981) : à l’heure de la Perestroïka, le dirigeant à poigne Jaruzelski accepta sous la contrainte de négocier. Une transition démocratique s’en est suivie. Son ennemi  Lech Walesa lui a succédé.

Le 25. Manuel Uribe Garcia (49 ans). Ce Mexicain est réputé avoir été l’homme le plus gros du monde en 2006 (597 kilos). Il figure dans le Livre Guinness des records, édition 2008. Il vivait reclus chez lui, à Monterrey, incapable de se déplacer. En 2006, un traitement médical lui avait fait perdre un tiers de son poids (230 kilos), ce qui l’avait fait à nouveau entrer dans le Guinness, chapitre perte de poids. C’est un Américain (mort en 1983) qui a été l’homme le plus gros du monde connu, avec 635 kg.

Lire aussi :  1er Salon du Funéraire Grand Sud, devenez exposant!

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here