Arizona : son bébé est mort mais son cœur bat encore

0
375
(capture CNN)

Pas en reste de belles histoires destinées à faire grimper l’audience, la chaine américaine CNN rapporte en ce début de semaine celle intervenue récemment en Arizona. Heather, la maman d’un bébé mort, a eu un privilège rare : venir écouter les battements de cœur bien réels de son enfant pourtant disparu.

Au départ pourtant, il n’est pas question d’elle, mais d’une fillette nommée Jordan. Elle a quatre ans. Elle a passé ses premières années de vie dans un hôpital. Motif : elle est née avec une malformation cardiaque congénitale. Pour les médecins qui suivent son cas, il n’y a qu’une solution de survie. C’est une greffe de cœur

En juin 2013, Lukas, un nourrisson de sept mois, meurt. Heather, sa mère, prend la courageuse décision de faire don de ses organes, d’aider les autres. La greffe peut être tentée sur Jordan.

Plus d’un an et demi après, le reportage diffusé sur CNN montre le moment empli d’émotion où les deux familles se sont rencontrées pour la première fois. « C’est très troublant de se dire que ce cœur bat à nouveau », confesse la brune Heather. C’est aussi une chose de se le dire. Cela en est une autre à vivre.

Quand Esther, la maman de Jordan, voit enfin s’avancer Heather, les deux jeunes femmes tombent dans les bras l’une de l’autre. « Merci, merci », souffle Esther, sa fillette avec elle. Et là, au milieu des jouets éparpillés, Heather en pleurs se saisi d’un stéthoscope et le pose sur la fillette pour entendre battre le cœur de son enfant mort. « C’est votre bébé », souligne la maman de Jordan, elle aussi très émue.

Lire aussi :  Alerte sécurité et réglementation sur le matériel de levage

Les organes de Luka et la décision de sa mère ont permis de sauver trois vies.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.