Aspirant croque-morts, rendez-vous à Funexpo

0
634

Cette année, peut être que des aspirants croque-morts se tâtent pour aller à Funexpo. Est-ce une bonne idée ? Est-ce que ça m’apportera quelque chose ? Oui, oui oui, ce qui en fait trois pour deux questions.

Funexpo-300-225 Aspirant croque-morts, rendez-vous à FunexpoEst-ce une bonne idée ?

Oui. Clairement, aller à un salon du funéraire, c’est une excellente idée. Pourquoi ? Parce que vous pourrez vous faire une bonne idée, si vous êtes curieux et que vous additionnez deux et deux, de ce qu’est le marché du funéraire aujourd’hui.

Déambuler dans les allées va vous permettre de voir les produits proposés, des grands classiques aux nouvelles tendances. Et de vous désinhiber. Très important : la première fois que vous voyez, de visu, un cercueil au motif « peau de vache » ou une urne en forme de Stratocaster blanche, modèle « Jimi Hendrix », est sans doute le moment ou vous comprenez qu’au niveau créativité, non seulement vous allez pouvoir, mais vous allez devoir vous lâcher.

Oui, le funéraire est tendance, oui, c’est un métier qui exige de l’imagination et de l’adaptation à la demande des familles, et le salon est le meilleur endroit pour voir ça.

Comment s’habiller ?

Costume-cravate. Vous verrez un certain nombre de professionnels en tenue complète, parce qu’ils estiment que le salon, c’est du travail, et qu’au travail, on doit être impeccable. Vous en verrez d’autres en jean et tee-shirt, votre serviteur le premier, parce qu’ils estiment que le salon st un marathon, et pour un marathon, il faut être à l’aise.

Que ce soit les uns ou les autres, ce sot des professionnels qui n’ont en général plus rien à prouver. Ils ont été chercher des défunts dans un état lamentable en des lieux improbables, ils ont reçu des familles difficiles, ils ont fait le job et ils l’ont bien fait.

Lire aussi :  Sexe, drogue, et pompes funèbres : pourquoi vous allez cliquer sur cet article.

Vous non. Mais, pour tous ces gens, vous n’êtes pas un quidam, un curieux, un apprenti, ni même leur futur collègue de travail : vous êtes un candidat. Un candidat se présente en costume – cravate à un entretient d’embauche. Ca ne garantit pas que vous aurez le boulot, ça garanti juste que vous ne vous ferez pas jeter avant même d’avoir ouvert la bouche.

Donc, au salon, bien habillé.

Aller voir qui ?

Mais qui vous voulez, jeune fille, jeune homme. Qui vous voulez. Peut être même que vous vous découvrirez une vocation. On en connaît quelques uns qui voulaient à tout prix devenir thanatopracteurs et qui s’éclatent désormais dans leur job de vendeur de tracto-pelles pour les marbriers.

Mais surtout, n’oubliez pas d’aller voir les écoles. Nova Formation ou l’E.na.me.f par exemple, e notre part. C’est très important, d’y aller de notre part : d’emblée, si vous postulez à un travail dans le funéraire et que vous annoncez que vous lisez chaque jour scrupuleusement Funéraire Info, vous serez pris au sérieux.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here