Au sommaire de Funéraire Magazine en octobre 2013

0
436

Le sommaire de Funéraire Magazine n°240 octobre 2013, ne l’ayant pas lu je ne peux vous en parler ni évoquer l’éditorial de notre ami Olivier Géhin car il n’est pas en ligne, je suis un peu triste car c’est souvent pour moi un bon moment! Mais je ne vais pas manquer d’aller saluer l’équipe de Funéraire Magazine demain sur le Salon Funéraire du Bourget en F35. Funéraire Magazine c’est la revue professionnelle des métiers du funéraire depuis 24 ans. Chaque mois retrouvez toute l’actualité des professionnelles, des pompes funèbres, des fournisseurs, législative (tous les textes de lois expliqués par nos spécialistes), les nouveaux produits, les dossiers spécifiques, etc. Rendez-vous dés demain sur le stand F35 pour un coucou de la part de Funéraire-Info et Funérevue !

Opération Ile de France

funeraire-magazine-212x300 Au sommaire de Funéraire Magazine en octobre 2013
Funeraire Magazine en octobre

En moins d’un an et sous quatre enseignes différentes, Funecap a repris 45 magasins en Ile-de-France : 3 magasins «Styx» à l’Est de Paris, 32 magasins Rebillon, l’Organisation Funéraire sur Paris et 9 magasins PF Services à l’Ouest de Paris. La capitale est cernée, avant un assaut prochain dans les beaux quartiers.

Faire du neuf dans l’ancien
La Société des Crématoriums de France s’investit actuellement dans la rénovation de crématoriums : Annecy…Troyes… La tâche peut être ardue car il s’agit tout autant de régulariser la technologie avec la filtration des fumées que de porter l’établissement à un niveau supérieur de qualité de service aux usagers (vivants…).

Humanité en plus-value
L’arrivée d’un nouveau logo pour l’enseigne Roc-Eclerc signe le début d’une mue où le réseau va changer de peau.

Un industriel bien charpenté
Fêtant en 2013 ses vingt ans depuis le rachat de l’entreprise, le groupe OBM Construction est arrivé ces dernières années sur le marché funéraire pour promouvoir une alternative industrielle à la construction classique des chambres funéraires et crématoriums.
Qui dit industrielle dit aussi qualité maîtrisée, pérennité du SAV, performance technique et rapport qualité/prix.
Passage en soirée festive sur le site qui abritera le regroupement de l’usine principale et le futur siège social en périphérie Nord d’Orléans.

Trois dossiers pour la gestion communale
Le SIFUREP a organisé son colloque annuel autour de trois pistes de réflexion : un rapport du défenseur des droits s’est attaqué aux différentes sources de litiges les plus courants dans le funéraire, les communes s’attachent de plus en plus à éliminer l’emploi des produits phytosanitaires dans l’entretien des cimetières et les villes adhérentes au SIFUREP peuvent désormais s’adresser à ses services de centrale d’achat.

Expérience et tradition en Bretagne
Jean-Claude Thébault dirige la graniterie familiale Sothéroc depuis 1983. Celle-ci est située à Saint-Pierre-de-Plesguen (35) près du bassin granitier breton de Lanhélin. Spécialisée dans la fabrication de monuments funéraires, l’entreprise base une partie de sa production sur les modèles Pelé et reste une référence dans ceux dotés des soubassements monolithes type Minor.

Lire aussi :  Inscrivez-vous gratuitement au 1er Salon du Funéraire Grand Sud

Les nouveaux réflexes de vos clients
La CPFM est en train de travailler avec une sociologue, Valérie Boulanger, pour décrypter les nouvelles pratiques commerciales qui émergent dans le funéraire par Internet. A l’issue de la clôture des travaux, prévue entre le 10 et 15 novembre, les résultats seront accessibles au public professionnel le vendredi 22 novembre en table ronde-débat de 16 h à 17 h 30 au sein du salon Funéraire Paris 2013.

Le test biennal de filière
Tous les deux ans se tient au Bourget le salon de référence pour la filière, organisé par l’amont des fournisseurs rassemblés dans la Chambre Syndicale Nationale de l’Art Funéraire.
Le collectif d’exposants est au rendez-vous et compte sur la présence d’un maximum de visiteurs pour confirmer une fois de plus l’investissement réalisé à cette occasion.

L’UPFP toujours très active
Rassemblés la veille des Etats Généraux du Funéraire à La Rochelle, les membres de l’UPFP ont passé en revue leurs initiatives sur un an et rendu hommage à la mémoire de Jean-Marcel Castet, qui présidait la section des élus et qui est décédé en décembre dernier. Il se sont également penchés sur le cadre légal de création des crématoriums, inspirés dans leurs réflexions par une étude introductive de Damien Dutrieux. Faut-il ou non installer en France un schéma directeur pour réguler la création de nouveaux crématoriums ?

AMFP, association départementale de services publics
L’Association de Mutualisation du Funéraire Public a vu le jour en octobre 2012 après plusieurs mois de préparation. Son objet principal est la promotion du service funéraire public en Charente Maritime incarné par les sociétés des Pompes Funèbres Publiques La Rochelle Ré Aunis et Les Pompes Funèbres Publiques de la Saintonge, toutes deux fondatrices de cette association.

Journées Mutac : contrats obsèques et services publics en débat
Les journées Mutac du 12 et 13 septembre à Montpellier, dédiées aux professionnels funéraires partenaires de la mutuelle, comportaient bien entendu l’examen des nouveautés législatives concernant les contrats obsèques.
Outre un point annuel sur les activités Mutac, les participants ont aussi pu découvrir le contenu d’une étude marketing réalisée sur le thème des forces et faiblesses des services funéraires publics.

Bibliographie
– Guide pratique de réalisation d’un crématorium
– Les classeurs de la lettre du Cadre : Gérer un cimetière – Guide pratique des services funéraires

Contrats obsèques: l’urgence d’anticiper
Le passage de la loi de séparation et régulation des activités bancaires n°2013-672 parue au JO du 27 juillet dernier comporte un volet relatif à la prévoyance funéraire qui pose aujourd’hui questions. Parfois les remous de l’actualité cachent le fond du sujet.
En réalité, «le détaillé et le personnalisé» recherché par le législateur risque de se heurter aux conséquences d’une évolution négative de l’économie.
Outre les réactions de spécialistes à la loi, ce dossier vise à mesurer les risques encourus à plus ou moins court terme par le professionnel de pompes funèbres qui a pris des engagements civils d’application de dernières volontés. Car c’est ça le vrai sujet.
Faudra-t-il dénoncer à temps les engagements à exécuter des funérailles, avant que l’assuré ne meurt ? Même si la question dérange, essayons d’y répondre…

Lire aussi :  PFG, première marque du funéraire pour les Français

Doctrine juridique
L’établissement de soins n’étant pas obligé d’avoir une morgue et ayant réussi à vous attraper avant 10 heures, vous avez perdu ! Vous êtes obligés de payer !
En réponse à la demande d’éclaircissements formulée par Florian Leclerc auprès de la direction Générale de la Concurrence et de la Consommation, cette dernière lui affirme que le transport vers une chambre funéraire et le séjour du défunt pendant les premières 72 heures ne sont des prestations gratuites pour la famille* que si le chef de l’établissement de soins n’a pas réussi à la joindre avant 10 heures suivant le décès.
Le courrier adressé à Florian Leclerc par la DGCCRF et notre analyse juridique sur la question…

Délivrance des concessions : une réponse ministérielle bienvenue
Quand et sous quelles conditions un particulier peut-il acquérir une concession de cimetière ? L’administration distingue les circonstances d’obligation d’inhumation sur une commune et les règles de
gestion communale du cimetière. La jurisprudence restreint effectivement les raisons qui permettent
à une commune de refuser l’attribution d’une concession à quelqu’un qui est étranger à la commune.

Législation
– Concession-cession
– Rénovation du columbarium, déplacement des urnes
– Réductions de corps
– doctrine administrative: obligation communale en matière d’entretien des tombes des anciens combattants; Exhumation d’ossements d’un ossuaire communal à la demande de la famille

Brèves
– Picardie du jazz au cimetière
– Angers: un cimetière à l’américaine
– Urne cinéraire: au détour de travaux de rénovation
– Cambrai: Bêtises au cimetière
– Pacemakers : trafic en italie
– USA: surprise party aux funérailles USA: cérémonies bidon !
– Dispersion des cendres: l’artificier entre en jeu
– Chauvigny (Vienne): contrôle d’alcoolémie
– Belgique: un contrat fédéral
– Creutzfeldt Jakob: un Britannique sur 2 000
– Corbillard hippomobile: remise à neuf
– Mortalité: les fausses impressions
– Sérénium: deux millions d’euros en plus
– Corse : retard à Bastia
– Erratum: monuments Acanterra
– Décès de M. Rousseau

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.