Bernier Probis, le savoir-faire lumineux du fabricant de cercueils au Salon funéraire 2017

0
548

Allez, venez avec moi, je vous ramène le temps d’un article dans les allées du salon funéraire. Retour sur l’un des stands les plus appréciés et les plus visités de ce salon, le stand Bernier Probis. Oliver Bernier m’explique la genèse de la préparation de ce salon, les objectifs qu’il s’est lancé et ses projets tout en lumière.

Je dis toujours qu’une entreprise est à l’image de ses dirigeants et que sa réussite tient dans le trait d’union qu’un dirigeant sait dessiner entre lui et ses équipes. Chez Bernier Probis, l’esprit de famille et les yeux rieurs sont toujours gages de grandes promesses. Pas de quoi être déçu cette année encore avec un stand dont chaque ligne a été pensée.

Bernier Probis est le parfait exemple qui vient contrer les phrases types « un salon funéraire ? Quelle morbidité ». Sans tomber dans la marginalité, c’est plutôt une ode à l’hommage, à la vie et à l’amour qui était représentée ici. Au milieu de son stand, trônait un arbre de vie « désigné par nous-mêmes et conçu par notre standiste ». À la fois épuré et engageant, au jardin d’Olivier, le cercueil est roi.

Bernier-Probis-au-salon-funéraireP1080445 Bernier Probis, le savoir-faire lumineux du fabricant de cercueils au Salon funéraire 2017Une longue préparation

« Je sais… vous savez. Nous savons. On est d’accord. J’ai saisi le concept. » comme dirait notre roi des enfers Hadès, dans le célèbre dessin animé Hercule. Un salon c’est des mois de préparation, de mise en place, de conception et surtout « ça demande une réflexion plusieurs mois à l’avance ». Et le concept de cette année était de montrer tout le savoir-faire de l’entreprise. Se balader au stand de Bernier Probis, c’est un peu comme admirer la nouvelle collection automne-hiver alors qu’on est au mois de mai, il y a de l’avant-gardisme, des nouvelles tendances et un habillage que peu de monde est capable de réaliser.

Le savoir-faire en héritage

Bien sur le cercueil est l’objet phare de la société. Très fidèle à la lignée familiale, « c’est toute la famille qui réfléchit et qui consigne ses idées dans un dossier partagé ». C’est aussi des partenaires de qualité choisis pour leurs idées, leur savoir-faire et leurs collaborations. À chaque salon funéraire, la maison Bernier Probis, utilise toutes ses capacités pour mettre en avant le travail de l’entreprise.

Lire aussi :  Le Groupe OGF va gérer le crématorium de Saint-Georges-de-Didonne

Bernier-Probis-au-salon-funéraireP1080436 Bernier Probis, le savoir-faire lumineux du fabricant de cercueils au Salon funéraire 2017Pompes Funèbres Freycinet

C’est d’ailleurs comme cela, qu’Olivier a eu l’idée du cercueil en papier mâché. Il est allé à la rencontre d’un de ses clients partenaires lors de l’inauguration de la chambre funéraire en juillet dernier des Pompes funèbres Freycinet & Marbrerie Jonathan Frayssinet. Ces derniers ont fait appel à des artistes pour la réalisation de leur chambre funéraire. C’est ainsi que ses trois salons disposent d’oeuvres différentes :

  • Un mur en argile sur lequel est sculpté un arbre de vie sur la paroi
  • Un mur en plâtre où vient se fondre une autre oeuvre

IMG_1329 Bernier Probis, le savoir-faire lumineux du fabricant de cercueils au Salon funéraire 2017

Ils ont également travaillé avec un jeune artiste,  M. Joël BARTZ, qui a réalisé  » en papier mâché principalement, nos éléments de veilles, c’est à dire les croix, les bénitiers, les supports et les supports bougies; ainsi que des cadres qui nous permettent d’accrocher le nom des défunts, les supports pour poser les registres de condoléances, et un important support pour poser notre livre d’or « 

« Il a su s’adapter à notre demande en s’accordant avec le style de nos salons, et le rendu est vraiment superbe, nous avons de très bon retour. »

Du savoir faire à la commercialisation

Alors qu’avaient-ils de particuliers les cercueils Bernier cette année ? Et bien tout, de la matière, à la forme, à la conception, tout était travaillé, et pensé. Et tous, sont commercialisables bien que les coûts de production et de réalisation diffèrent d’un cercueil à l’autre. L’idée vient à la rencontre de la volonté de montrer son savoir-faire mais aussi de l’avancée prégnante et qui s’ancre dans le temps de l’évolution des mœurs concernant la personnalisation. Vous savez que celle-ci touche tous les niveaux des obsèques, des plaques, à la cérémonie, aux urnes, et bien sur au cercueil, qui reste aujourd’hui, en France, l’objet phare, indispensable et obligatoire des obsèques. D’ailleurs des modèles ont été proposés à la commercialisation tel que le modèle Bleu ou encore le modèle Chromé (carbone). Le plumier est également un modèle parfaitement réalisable. Le concernant, vous remarquez je suis sûre vous même, la patte particulière de FunérArts, partenaire de l’entreprise Bernier Probis depuis deux années.

Lire aussi :  Inscrivez-vous gratuitement au 1er Salon du Funéraire Grand Sud

D’une année à l’autre

Pour Olivier et sa famille, « cette édition 2017 est une réussite », comme beaucoup il partage l’avis que « la fréquentation très forte dès l’ouverture du salon le jeudi 23 novembre a surpris tout le monde, mais a permis d’être tout de suite dans le bain et d’étaler ainsi les rencontres et contacts sur l’ensemble des trois journées de salon ». 2018 poursuit la lancée d’une entreprise pérenne mais toujours à l’affût des améliorations qu’elle pourrait faire pour la satisfaction de ses clients. Ainsi la modernisation de la production est à l’ordre du jour. Deux axes sont prévus ;

  • L’ajout d’une seconde ligne de panneautage,
  • Et la robotisation de la partie teinte des cercueils – celle des vernis étant déjà mise en place.

Bernier-Probis-au-salon-funéraireDJI_0007 Bernier Probis, le savoir-faire lumineux du fabricant de cercueils au Salon funéraire 2017Une année placée sous le signe de l’amélioration des processus opérationnels, afin d’affiner encore et davantage le savoir-faire de cette entreprise familiale.

À contrario de ceux qui souhaitent une évolution rapide de la manière de célébrer les obsèques en France, notamment par le biais de l’aquamation, sublimation etc. Je pense que les entreprises de cercueils ont encore beaucoup à montrer. Bernier Probis est l’exemple même de savoir-faire français, artisanal, artistique, intelligent et lumineux qui donne aux obsèques françaises toute sa noblesse et son raffinement.

BERNIER PROBIS

Bernier-Probis-300-par-250 Bernier Probis, le savoir-faire lumineux du fabricant de cercueils au Salon funéraire 2017Les Maisons – 24160 SAINT-JORY-LASBLOUX

05 53 55 14 05   www.bernierprobis.fr

Membre de la CSNAF

www.décès-info.fr

 

Pompes funèbres Freycinet

Marbrerie Jonathan Frayssinet
12200 Villefranche de Rouergue
05.65.45.18.10

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.