Bob Marley, Robin Williams, Jean Gabin : c’est l’été à la télé

0
473

Les vacances commencent. L’occasion de prendre le temps. Celui  notamment de retrouver les vedettes populaires aujourd’hui disparues, au gré des films et des documentaires que les chaines de télévision vont (re)diffuser pendant l’été. Petit guide, au fil des jours (du 18 au 21 juillet).

Samedi 18 juillet. Soirée Bob Marley sur Arte à parti de 22h20 : un documentaire de Kevin McDonald retrace la riche carrière du roi du reggae, qui puisait son inspiration aux racines de la culture rasta. Un concert suit (0h40). Musique toujours, sur D17 cette fois (20h50) où la chanteuse France Gall parle d’elle-même et de Michel Berger, l’homme qui a partagé sa vie et ses chansons. D8, pour sa part, poursuit sa rétrospective Mégret version Bruno Crémer, avec deux téléfilms (20h50 et 22h45) successifs.

Dimanche 19 juillet. Soirée spéciale disparus sur France 5, qui commence (22h20)par nous faire visiter la maison basque de l’écrivain Edmond Rostand, avant de diffuser (22h50) « Un beau jour », portait de la chanteuse Barbara. On aura par ailleurs plaisir à revoir Robin Williams en animateur radio dans le formidable film « Good morning Vietnam » (Arte, 20h50). D8joue à plein la carte du policier français classique (20h50) avec successivement « Du rififi à Paname » et Jean Gabin, puis « Police Python 357 » et Yves Montand. Gabin est également à l’affiche de W9 (20h50) et du « Pacha » de Georges Lautner.

Lundi 20 juillet. Louis de Funès et Jean Marais assurent le spectacle dans « Fantomas se déchaîne », film de 1965. C’est sur France 3 à 20h50. D8 poursuit pour sa part (à partir de 20h55) son cota de rediffusions des vieux Fernandel en soutane : « Don Camillo monseigneur » et « La grande bagarre de son Camillo ». Les cinéphiles préfèreront une soirée sur Arte consacrée au réalisateur suédois Ingmar Bergman (mort en 2007). Deux films sont diffusés : « Fanny et Alexandre » (1982) suivi de « Les fraises sauvages » (drame de 1957). Signalons pour mémoire l’inusable film de guerre « Les canons de Navarone » sur TMC (20h55), avec le duo David Niven et Gregory Peck.

Mardi 21 juillet. De 1985 à 2001, Jacques Chancel a raconté le Tour de France à la télévision. Portrait du journaliste passionné de vélo dans un documentaire diffusé sur France 2 à 17h45.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.