Broadchurch saison 2, le retour de la série-culte

1
878
Depuis lundi dernier, et pour trois soirs, France 2 diffuse la deuxième saison de la série Broadchurch. Funéraire Info l’a regardé pour vous.
Si vous avez manqué le début

La saison 1 : L’assassinat d’un jeune garçon, Danny Latimer, met sous le feu des projecteurs la petite communauté de Broadchurch, petite ville côtière du comté de Dorset. Le capitaine Alec Hardy, récemment nommé à son poste, est chargé de l’enquête avec le lieutenant Ellie Miller, proche de la famille Latimer, et qui espérait le poste de Hardy.

Conçue comme une minisérie, Broadchurch était destinée à n’avoir qu’une seule saison, celle-ci trouvant une conclusion qui pouvait apparaître comme définitive. Le succès inattendu remporté en Angleterre et en France par la série a poussé la chaîne à commander une deuxième saison, diffusée, donc, sur France 2.

La deuxième saison (attention, spoilers)

Plusieurs mois ont passé depuis l’arrestation de Joe Miller pour le meurtre de Danny Latimer et la ville de Broadchurch n’aspire qu’à tourner la page. Pourtant, lors de l’audience préliminaire, Joe surprend tout le monde en plaidant non coupable, espérant ainsi être libéré au procès. Le couple Latimer se tourne alors vers l’ancienne conseillère de la Reine Jocelyn Knight, qui refuse jusqu’à ce qu’elle apprenne que l’avocate défendant Joe Miller sera la barrister Sharon Bishop, une ancienne protégée aux méthodes radicales. En effet, elle décide d’exploiter la moindre faille dans le dossier et demande donc l’exhumation de Danny, qu’elle obtient.

Alec Hardy profite de la venue d’Ellie Miller, revenue du Devon pour l’audience, pour lui demander de l’aide : l’affaire de Sandbrook, qui lui avait coûté son poste précédent, vient de connaître un nouveau rebondissement avec le retour du principal suspect, Lee Ashworth, venu à Broadchurch pour traquer sa femme, Claire, protégée par Hardy depuis qu’elle a fait un faux témoignage ayant permis sa libération. Hardy finit par commencer à raconter l’affaire de Sandbrook : deux fillettes ont disparu un soir, l’une a été retrouvée morte, et Ashworth était leur voisin et principal suspect.

Alors, c’est comment ? (attention, encore plus de spoilers)

Autant vous le dire, votre serviteur avait été fasciné par la première saison de Broadchurch. Le principe en était simple, un jeune garçon était assassiné, et les policiers chargés de l’enquête déterraient tous les petits secrets que les habitants cherchaient à dissimuler.

La conclusion, glaçante, livrait un dernier secret, à savoir que le propre mari de la policière chargée de l’enquête avait assassiné le jeune garçon pour lequel il entretenait une attirance plus que trouble. On quittait une communauté brisée, laissant des personnages perdus et désemparés.

Et la saison 2 reprend dans la même tonalité pessimiste, le cauchemar semblant ne pas devoir s’arrêter pour Ellie, la famille Latimer et même l’ex capitaine Hardy qui cherche à résoudre l’affaire qui lui a coûté sa réputation et contre qui tout semble s’acharner.

Autant dire qu’on se trouvait plus que dubitatif au début : n’était-ce pas tirer sur la corde, tant tout semblait avoir été dit lors de la première saison ? Et bien, non, tout n’a pas été dit : l’affaire du capitaine Hardy, les petits secrets des nouveaux personnages, et surtout, les conséquences des évènements de la saison 1 qui constituent une part importante de l’histoire.

Donc, si vous avez aimé la première série, vous aimerez la seconde, tant celle-ci en est le prolongement naturel. Et si vous n’avez pas vu le première série… Il n’est pas trop tard pour vous rattraper avant le grand final. Broadchurch répond, de toute façon, à la définition de la télévision de qualité.

broadchurch2-1024x683 Broadchurch saison 2, le retour de la série-culte

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here