Carnet de route d’un étudiant en thanatopraxie (6)

1
2039

Une formation en thanatopraxie n’en serait pas une sans un apprentissage approfondi de l’anatomie humaine. Nul thanatopracteur ne peut prétendre exercer son activité sur le long terme sans avoir ces notions, et comprendre, de ce fait, le fonctionnement du corps et ses aléas.

Cette 5éme semaine de cours s’est déroulée en faculté de médecine, au laboratoire d’anatomie, sous la direction du Professeur Philippe MERCIER, anatomiste et chef du service de neurochirurgie du CHU d’Angers.

Les heures passées au contact de ce dernier nous ont permis d’appréhender cette matière de la meilleure façon qui soit. L’échange entre les étudiants et cet homme, dont la réputation n’est plus à faire, fut des plus cordiale et des plus bénéfique pour nous, bien entendu, mais aussi pour les élèves d’AFITT, présents à nos côtés ces jours derniers. Nous avons pu étudier ensemble l’ostéologie ainsi que les systèmes nerveux, digestifs, respiratoires, sanguins ou endocriniens, pierres angulaires de l’épreuve d’anatomie à venir.

Michel Guenanten, Thanatopracteur et directeur d’AFITT, a accompagné ces élèves tout au long de cette semaine et nous a honoré de sa présence pour nous parler de thanatoplastie et d’étude de pièces anatomiques. Son expérience et son professionnalisme ne pouvaient être que positifs pour nous autres, futurs techniciens, et nous l’en remercions.

Qu’il est fort appréciable, dans ce domaine particulier, qu’est la thanatopraxie, de pouvoir se mélanger avec d’autres étudiants, issus d’univers différents et de pouvoir échanger sur la profession ou la technique ainsi que sur les doutes ou les appréhensions des uns ou des autres.

Lire aussi :  Le Groupe OGF va gérer le crématorium de Saint-Georges-de-Didonne

Pour terminer, je tiens à remercier le Professeur Mercier pour nous avoir ouvert les portes de son laboratoire, Michel Guenanten pour ses bons conseils ainsi que Julie Chalopin et Jean-Luc Bourrigaud pour leur précieuse aide tout au long de ces journées. Enfin, merci aux élèves d’AFITT et à Alexis pour les bons moments passés ensemble et bon courage à tous pour la suite.

Mickaël CURTI

Curti Carnet de route d'un étudiant en thanatopraxie (6)
Mickaël CURTI

Pour en savoir plus: le Centre de formation Thanatopraxie Art et Technique dans le Doubs à Belleherbe, sous la direction de Claire Sarazin et Frédéric Vuillemez.

(Photo: le groupe TAT-AFITT avec Michel Guenanten, Jean-Luc Bourrigaud et Julie Chalopin)

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.