C’est l’heure de la rentrée pour EFFA : E-Learning et Label qualité

0
168
EFFA rentrée e learning et label qualité

Thanatopracteur, conseiller funéraire, porteur, maitre de cérémonie, chef d’entreprise interrogé il y a quelques jours, Yves MESSIER responsable pour EFFA formation, nous livre le calendrier des prochaines sessions.

Complet. 6 lettres qui à elles seules, veulent tout dire. La formation de thanatopraxie qui a débuté ce 28 août affiche complet tout comme celle de conseiller funéraire qui elle, commencera dès le 11 septembre. Quelques places sont encore disponibles pour le 6 novembre et le 4 décembre 2017.

« Cela ne désemplit pas » constate Yves Messier qui a de quoi se réjouir de la réussite et de la qualité des formations dispensées par EFFA.

L’E-learning, un avantage et un atout

Effa propose la formation de porteurs et personnel d’exécution totalement e-learning. Un succès pour une formation de 16H. Loin de mettre la pression aux futurs aspirants de la profession, Yves Messier m’explique que ces 16H minimums sont réalisables sur un mois. Car Yves Messier le sait, cette formation est dispensée à des adultes qui sont par ailleurs très pris dans leur journée. Le succès est simple, pour 216 € vous pouvez vous former à un métier de chez vous à l’heure qui vous convient et les jours qui vous conviennent.

Trop de formations ? Le label qualité est là pour vous aider

J’interroge Yves Messier sur les reproches émis par les futurs aspirants aux professions funéraires sur le nombre croissant de centre de formation par rapport au nombre de places disponibles dans la vie active. Pour faire face à cela, il s’est mis en place le label qualité suite au décret paru en juin 2015 que vous retrouverez ici.

Lire aussi :  thanatopracteur enceinte: la profession est vulnérable

« Les financeurs de la formation (Etat, Régions, Pôle emploi, Agefiph, Opca et Opacif) doivent s’assurer, à compter du 1er janvier 2017, de la capacité des prestataires qu’ils financent à dispenser une formation de qualité.

Le décret n°2015-790 du 30 juin 2015 a fixé les critères d’appréciation auxquels doivent se référer les financeurs pour apprécier cette capacité et publier le catalogue des organismes qu’ils ont référencés.

Ainsi les prestataires d’actions de formation doivent répondre à de nouvelles exigences, le cas échéant en justifiant d’une certification Qualité ou d’un label inscrit sur une liste publiée par le Cnefop. Les OPCA/OPACIF se sont accordés sur 21 indicateurs communs et des éléments de preuve que les organismes doivent enregistrer sur Datadock pour être « référençables ». »

C’est une manière standardisée de s’assurer de la qualité de la formation dispensée. Dans les conditions l’on retrouve par exemple :

  • Identification précise des objectifs de la formation et son adaptation au public formé
  • Adaptation des dispositifs d’accueil, de suivi pédagogique et d’évaluation aux publics de stagiaires
  • Adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement à l’offre de formation
  • La qualification professionnelle et la formation continue des personnels chargés des formations
  • Les conditions d’information du public sur l’offre de formation, ses délais d’accès et les résultats obtenus
  • La prise en compte des appréciations rendues par les stagiaires.

L’obligation de détenir un label de qualité est effective depuis le 1er Janvier 2017, et c’est aux organismes de formation de se mettre en conformité.

Pour EFFA, ce label est un outil grâce auquel les stagiaires peuvent donc choisir l’organisme de formation qui correspond à leurs critères.

Lire aussi :  Pompes Funèbres Pascal Leclerc à St Nazaire, nouveau show room

L’avis des internautes, le choix n°1

Comme pour toutes prestations et services aujourd’hui, l’avis des internautes priment sur un choix. Un futur stagiaire va ouvrir son navigateur et comparer les différentes offres que va lui proposer les organismes de formation funéraire. Si auparavant c’était surtout la proximité qui primait, aujourd’hui avec le nombre croissant de centres de formation, l’accent va être mis sur la qualité de la formation dispensée. Yves messier est heureux de recevoir régulièrement des remerciements de la part d’anciens stagiaires, qui, aujourd’hui peuvent exercer leur travail et qui trouvent le contenu de la formation « très enrichissant ». Une fierté pour un organisme de 35 ans d’existence avec un taux qui s’élève à 85% d’insertion professionnelle dans les 50 jours qui suivent le diplôme.

L’École de Formation Funéraire, a été créée par la CPFM, La Confédération des Pompes Funèbres et de la Marbrerie en 1981.

On souhaite à Yves et ses futurs stagiaires une belle rentrée, et une belle réussite.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here